Le secteur nautique clôt l’été en positif

 -  -  348


Madrid, 9 sep. (EP) L’Espagne a immatriculé 3.516 embarcations de plaisance au total jusqu’au mois d’août, ce qui représente 412 de plus qu’au cours de la même période l’année dernière, avec une hausse de 13,27%, d’après l’Association Nationale des Entreprises Nautiques et grâce aux données fournies par la Direction Générale de la Marine Marchande, qui souligne une croissance de 15,9% en moyenne avec laquelle le secteur clôt la saison estivale. Au cours des mois de juin, juillet et août, le comportement a été propre à la saison estivale, avec une croissance de 28,9% en juin, mois où les immatriculations des ventes réalisées les mois précédents (avril et mai) deviennent effectives, lorsque les acquéreurs se préparent à profiter de la navigation en début de saison. En revanche, les mois de juillet et août ont reflété une croissance modérée de 9,5% en moyenne. Ainsi, la croissance en moyenne au cours de la saison estivale est de 15,9%, une situation que le secteur nautique ne vivait plus depuis 2007. Sur l’année cumulée, toutes les longueurs augmentent, notamment celles supérieures à 16 mètres, avec une hausse de 47,83% et 22 embarcations immatriculées. Suit le segment entre 12 et 16 mètres qui accroît ses registres en immatriculant 58 embarcations, soit 18,3% de plus que celles enregistrées jusqu’au premier semestre de l’année dernière. Les bateaux entre 12 et 16 mètres vivent une croissance de 26,56%, avec 81 immatriculations, soit 17 de plus que la saison précédente. Les embarcations de 8 mètres de longueur, qui cumulent la plus grande part de marché avec 90,13%, ont enregistré 3.169 bateaux immatriculés (370 de plus que l’année dernière). Finalement, les embarcations entre 8 et 12 mètres ont vécu une croissance de 6,42%, avec 232 immatriculations. TYPOLOGIES Par typologie d’embarcation, les motos aquatiques et pneumatiques pliantes sont les deux segments en hausse,  avec un accroissement de 54,85% dans les deux cas, coïncidant également en nombre d’embarcations, jusqu’à 607, face aux 392 enregistrées dans chaque segment au cours de la même période en 2013. Suivent les pneumatiques semi-rigides, qui ont augmenté de 30,57% jusqu’au mois d’août, avec 709 immatriculations par rapport aux 392 enregistrés sur la même période en 2013. Les embarcations à voile augmentent également de 21,67%, avec 219 immatriculations face aux 180 enregistrées entre janvier et août 2013. Par ailleurs, les bateaux à moteur, avec la plus grande part de marché (42,55%), augmentent de 2,75%, avec 1.496 immatriculations par rapport aux 1.456 en 2013. LA LOCATION AUGMENTE DE 116% EN ÉTÉ Avec 340 embarcations (motos aquatiques comprises) immatriculées à usage locatif entre janvier et août cette année, le marché de la location croît de 62,68% depuis le début de l’année. D’après la patronale, la saison nautique actuelle a été « positive » pour le marché de la location, avec une hausse de 116% en moyenne au cours des mois de juin, juillet et août par rapport à l’année dernière. Les embarcations de 8 mètres de longueur, qui accaparent 85% du marché de la location ont été les plus demandées jusqu’au mois d’août, avec 289 immatriculations, 60% de plus qu’au cours de la même période en 2013. La reprise de cette option doit également être soulignée en matière d’embarcations de plus de 16 mètres (+150%), lesquelles, avec une moindre part de marché (4,41%), gagnent du terrain avec 15 immatriculations face aux six comptabilisées l’an dernier. Par typologie, les bateaux à moteur sont ceux qui ont le plus augmenté en matière de location, jusqu’à 320% de plus, avec 21 immatriculations face aux cinq enregistrées au cours de la même période en 2013. Suivent les motos aquatiques avec une reprise de 60%, les plus demandées avec 289 immatriculations. En troisième lieu,  figurent les embarcations à voile avec une hausse de 31,82% et 29 immatriculations par rapport aux 22 enregistrées il y a un an. BALÉARES, BARCELONE ET CADIX EN TÊTE Les Îles Baléares, Barcelone et Cadix demeurent en tête du marché des embarcations de plaisance. Jusqu’au mois d’août, les Îles Baléares ont représenté 14,65% du marché national des embarcations de plaisance, avec 515 immatriculations, soit 27,16% de plus qu’au cours de la même période en 2013. Barcelone occupe la deuxième position, avec une part de marché de 11,75% et une croissance de 29,47% en matière d’immatriculations, avec 413 immatriculations enregistrées jusqu’au mois d’août cette année. Cadix occupe la troisième place, avec une part de marché de 7,85% et une croissance au niveau des immatriculations de 35,96%, jusqu’à 276, face aux 203 enregistrées au cours de la même période l’année dernière. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

3 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...