Le secteur touristique enregistre de nouveau des chiffres record

 -  -  455


Madrid, 19 avr. (EP) Les indicateurs relatifs au nombre de voyageurs non-résidents et des dépenses des touristes étrangers au cours du premier trimestre suggèrent une croissance de l’activité du secteur « proche » de celle enregistrée lors des trois mois précédents, ce qui la situe de nouveau à des niveaux record. Ainsi l’indique le dernier ‘Observatoire Économique Espagne’, élaboré par le Services d’Études de BBVA, qui situe le secteur touristique comme le moteur principal des exportations de services. Ces données s’alignent avec les prévisions de l’Alliance pour l’Excellence Touristique (Exceltur), qui estime que l’activité touristique nationale augmentera de 3,4% en 2015, après avoir pronostiqué une reprise de 2,6% au mois de janvier. Exceltur met l’accent sur le domaine domestique et souligne qu’au cours du premier trimestre, le secteur touristique espagnol a accéléré le processus de reprise de l’économie espagnole, étant donné, entre autres, que la consommation touristique des espagnols a repris le flambeau à la demande étrangère, avec une croissance proche de 10% grâce à l’amélioration de la confiance et la hausse des revenus disponibles. À son avis, la demande étrangère maintient son dynamisme en termes de volume d’arrivées (4,5%), bien que cette hausse ne se reflète pas sur l’impact économique puisque les recettes réelles par touriste étranger ont chuté de 2,1% au cours des deux premiers mois de l’année. D’après d’autres données provenant de l’Alliance, 54,3% des entreprises touristiques ont accru leurs ventes et 44,6% des sociétés ont amélioré leurs résultats au cours du premier trimestre, grâce à une amélioration manifeste des sous-secteurs les plus dépendants de la demande espagnole et des voyages d’affaires. En outre, les dirigeants touristiques sont optimistes eu égard au prochain trimestre et anticipent une hausse de 56,5% de leurs ventes et de 49,8% de leurs résultats, dans le cadre d’une reprise évidente des économies de nos marchés principaux et d’un scénario géopolitique favorable aux régions côtières et ensoleillées. LES TOURISTES ÉTRANGERS ACCOTENT LE SECTEUR JUSQU’À L’ÉTÉ Par ailleurs, le Sondage sur les Mouvements Touristiques à la Frontière (Frontur) a d’ores-et-déjà souligné que plus de 6,5 millions de touristes étrangers ont visité l’Espagne aux mois de janvier et février, un nouveau record dans les registres historiques de cet indicateur. En ce sens, le dernier rapport Coyuntur du Ministère de l’Industrie, de l’Énergie et du Tourisme prévoit que l’Espagne dépasse 17,9 millions de touristes internationaux au cours du deuxième trimestre. De même, les dépenses totales générées par ces touristes surpasseront 16.279 milliards d’euros au deuxième trimestre, soit 8,5% de plus que le chiffre correspondant à la même période l’année précédente  et une croissance plus importante du nombre des touristes étrangers. Le secteur touristique et des voyages a enregistré un excédent de 2.123 milliards d’euros en début d’année, c’est-à-dire 1,4% de moins qu’au mois de janvier 2014, d’après les données du bilan des paiements de la Banque d’Espagne. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

4 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...