Le secteur touristique obtient 44% de ses bénéfices « online »

 -  -  118


Madrid, 8 oct. (EP) Le secteur touristique européen brasse près de 250.000 millions d’euros, dont 44% proviennent de l’environnement “online”, ce qui le transforme en la première industrie e-Commerce d’Europe, d’après une analyse de PhocusWright. Il est prévu que ce pourcentage s’élève à 50% en 2016, devenant ainsi le plus secteur dont les bénéfices les plus importants au monde proviennent de l’e-Commerce, un potentiel mis en avant lors du IIe Congrès Digital Travel Summit, organisé par eDreams. L’évènement a servi de point de rencontre afin d’analyser les stratégies de marketing, les dernières technologies mobiles et “wearables”, ainsi que les nouveaux modèles de distribution employés par les principales sociétés des secteurs touristiques et e-Commerce. Les experts du secteur ont indiqué qu’afin de grandir et se fortifier au sein de l’univers “online”, il est “basique” de développer une bonne stratégie de marketing et de parier sur les nouvelles technologies et l’innovation en tant qu’outil afin d’améliorer l’expérience de l’utilisateur. En ce sens, le débat sur les “Stratégies de Marketing” a mis en avant l’importance des réseaux sociaux, qui sont devenus le “meilleur” scénario afin d’avoir un impact sur le voyageur et interagir avec le client final. La rencontre, tenue à Madrid la semaine dernière, a compté sur la présence de divers dirigeants d’entreprises telles que Twitter, NH Hotel Group, Letsbonus, Hailo, Royal Air Maroc, Booking, Blablacar et HomeAway, qui ont fait part de leur point de vue sur les stratégies de marketing, les nouvelles technologies mobiles et “wearables”, ainsi que les nouveaux modèles de distribution en matière de Tourisme. LES “WEARABLES”, LE MEILLEUR ALLIÉ DU VOYAGEUR Le Directeur Général d’eDreams ODIGEO en Espagne, Javier Bellido, a souligné que le téléphone portable et la technologie “wearable” sont des outils “d’expérience, d’accompagnement et d’assistance au voyageur“, qui représentent un potentiel “énorme“ à destination. En ce sens, le Directeur Web et Mobile de Letsbonus, Víctor Pernías, considère que le contenu et l’expérience de l’utilisateur doivent être améliorés au moyen d’autres manières de stimuler, allant “au-delà“ des prix et des cadeaux. En ce qui concerne la consommation collaborative, le Directeur Général pour le Sud de l’Europe de HomeAway, Juan Carlos Fernández Crespo, a déclaré que les entreprises qui se fondent sur l’économie collaborative sont une “concurrence sans plus“, avec une offre “différente“. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...