Le tourisme étranger : la valeur sûre du secteur hôtelier espagnol

 -  -  2103


L’année 2014 démarre sur les chapeaux de roues pour le secteur hôtelier espagnol. Le nombre de nuits d’hôtel a augmenté de 7,6% en janvier, selon les derniers chiffres publiés cette semaine par l’Institut National de la Statistique (INE). Le boom des touristes étrangers contribue largement à ce phénomène, puisqu’ils ont comptabilisé 11,8% de nuitées supplémentaires par rapport au même mois en 2013. Le client international demeure le meilleur allié des hôtels espagnols en quête de croissance. Les derniers résultats communiqués par l’INE, qui traduisent une hausse de la demande étrangère, en sont d’ailleurs la preuve. Le mois de janvier est normalement synonyme de ralentissement économique, mais le secteur hôtelier fait un pied de nez à la règle en ce début d’année 2014, puisqu’il enregistre une belle progression de 7,6% par rapport à la même période en 2013, soit 12,7 millions de nuits. Séjour moyen et prix Les nuits passées dans les établissements hôteliers par les touristes internationaux ont complètement explosé le mois dernier (+11,8%), tandis que celles passées par les clients nationaux stagnent malgré une légère hausse de 0,7%. Le séjour moyen des touristes a augmenté de 1,1% par rapport au mois de janvier 2013, atteignant une moyenne de 3,3 nuits par voyageur. Les hôtels ont conservé les mêmes tarifs. Le taux annuel de l’Indice des Prix Hôteliers (IPH) calculé par l’INE fut de 0% en janvier, soit 0,3 points de plus qu’en décembre et un point de plus que celui enregistré il y a un an. Quant au chiffre d’affaires journalier moyen par chambre occupée, il fut de 69,4 euros en moyenne (+ 2,1%) et le revenu par chambre disponible (RevPar) fut de 30,3 euros (+ 9,9%). Destinations et nationalités Les destinations choisies par les touristes nationaux sont l’Andalousie (18,2%), la Communauté de Madrid (14,9%) et la Catalogne (13,6%). Pour le touriste étranger, les Îles Canaries arrivent largement en tête du top 3 des destinations préférées avec 60,7% du total des nuits d’hôtel enregistrées en janvier dernier. La Catalogne, avec 11,5% et l’Andalousie, avec 9,8%, viennent ensuite. Quant aux nationalités les plus friandes d’escapades en Espagne ce mois de janvier, les Allemands et les Britanniques rassemblent respectivement 24,8% et 20,4% du total des nuits d’hôtel comptabilisées. Ces deux marchés sont d’ailleurs en nette augmentation par rapport au même mois en 2013, l’Allemagne avec 12,6% et le Royaume-Uni avec 5,9%. La Suède (5,4%), la France (5%) et l’Italie (4,4%) complètent le quinté de tête des étrangers ayant séjourné en Espagne le mois dernier. Un mois record Le tourisme international avait déjà sauvé la mise du secteur hôtelier espagnol en 2013 compensant ainsi l’interruption de la demande espagnole. Même si ces derniers mois les réservations du client national sont de nouveau en hausse, après deux années de baisse, elles peinent à décoller. La demande étrangère est donc actuellement celle qui dynamise l’activité du secteur. Les données de l’INE ne font que confirmer les déclarations du Ministère espagnol de l’Industrie réalisées en fin de semaine dernière. En effet, selon l’institution, plus de trois millions de touristes internationaux ont visité l’Espagne en janvier, un record historique pour le pays.    

Newsletter

2 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...