Le Wi-Fi sur la plage, possible dès 2015

 -  -  6108


Madrid, 1e oct. (EP) L’entreprise espagnole EXCOM, spécialisée en solutions de télécommunications pour les médias ruraux, a annoncé la création de la plate-forme MI WiFREE, grâce à laquelle ses clients pourront naviguer sur Internet avec Wi-Fi gratuit et sans limite de temps sur les plus de 300 points d’accès Wi-Fi publics répartis sur le territoire national. EXCOM a récemment inauguré avec la Mairie d’Estepona (Málaga) l’installation d’un réseau public de sept points Wi-Fi dans diverses zones de la commune, parmi lesquelles se trouvent le bord de mer et les plages de La Rada et El Cristo. Afin de pouvoir profiter de ce service, aussi bien les habitants de la localité que les touristes doivent se trouver à l’intérieur de la portée des antennes afin que la connexion avec l’identificateur du service Estepona Wi-Fi puisse avoir lieu. L’autre évènement marquant a été la récente installation à Denia (Valence) de points d’accès Wi-Fi avec lesquels EXCOM, grâce à la collaboration de Plusmedia Comunicaciones, a pu fournir la Couverture EXCOM à plus de 10 kilomètres de plages entre La Marineta, Punta Raset, Las Brisas, Les Fonts et Les Molins. « L’objectif est double : d’une part, équiper les zones dont la brèche digitale en matière d’accès à Internet est la plus importante et faciliter la connexion sur les points les plus touristiques d’Espagne, stimulant et favorisant ainsi le tourisme et, d’autre part, offrir un service de valeur ajoutée à tous les clients d’EXCOM, de manière à ce qu’ils puissent utiliser tous nos points d’accès Wi-Fi de manière gratuite et illimitée », a expliqué le Directeur Technologique de la société, Luis Abenza. Pour le reste du public, le service offrira Internet de manière gratuite au cours de la première heure à tous les utilisateurs qui se connectent à chaque point Wi-Fi à un débit de téléchargement d’environ 256 kbps. En fin de période gratuite, l’utilisateur pourra demeurer connecté à Internet en réglant une petite cotisation au moyen d’une carte de crédit ou du système PayPal, qui portera le téléchargement de données jusqu’à 1 Mbps. Le coût du service sera de 1 euro par jour ou 5 euros par semaine. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

6 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...