Les compagnies aériennes gagneront plus de 20 milliards en 2015

 -  -  130


Genève, 10 déc. (EP) Les compagnies aériennes gagneront 25 milliards de dollars (20 milliards d’euros) en 2015, 25,6% de plus que les bénéfices prévus pour 2014, qui atteindront 19 milliards de dollars (16.067 milliardsd’euros), d’après l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA), qui affirme que les prix moins élevés du pétrole et une plus grande croissance du PIB sont les principaux moteurs de cette amélioration. L’IATA, qui rassemble 90% du trafic aérien mondial, accroît ainsi ses prévisions du mois de juin de 10%, lorsqu’elle estima  les recettes du secteur pour cette année à 18 milliards de dollars (14 milliards d’euros). En 2013, les compagnies aériennes obtinrent des bénéfices nets de 10 milliards de dollars (8 milliards d’euros). Les prix du pétrole ont chuté de manière substantielle ces derniers mois, une tendance que l’on espère voir se poursuivre en 2015, avec le baril de Brent à environ 85 dollars. Si ces prix se maintiennent, il s’agirait de la première fois que le prix moyen du pétrole chute en-deçà de 100 dollars depuis 2010 (79,4 dollars/baril de Brent). L’IATA espère que les tarifs aériens (HT et hors majoration) diminuent de 5,1% en 2014 et que les niveaux des tarifs de charge diminuent de 5,8%. Ceci représente un bénéfice net de 7,08 dollars par passager en 2015 et de 6,02 dollars en 2014, face à 3,38 dollars de recettes par passager en 2013. « Le panorama de l’industrie aérienne s’améliore. L’économie mondiale poursuit sa reprise et la chute du prix du pétrole devrait renforcer la reprise l’année prochaine », a assuré le Conseiller Délégué et Directeur Général de l’IATA, Tony Tyler, qui a cependant souligné que ce bénéfice laisse une marge de 3,2% à l’industrie. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...