Les “duty free” espagnols sont 14% moins chers que la moyenne

 -  -  53


Madrid, 18 oct. (EP) Les produits “duty free” –c’est-à-dire HT puisqu’ils se trouvent dans un territoire de transit comme le sont les aéroports—sont 13,9% moins chers en Espagne en moyenne que dans d’autres installations aéroportuaires internationales, d’après une étude réalisée par Skyscanner. Concrètement, l’aéroport de Lanzarote est le plus compétitif en matière de tabac (Malboro Gold) et de friandises (Ferrero Rocher), mais se maintient au même niveau qu’Adolfo Suaréz Madrid-Barajas et Barcelone-El Prat en matière de parfums (My Burberry). En revanche, l’aéroport le plus cher est celui de Paris Charles de Gaulle, avec des prix supérieurs de 30% à ceux établis par les aéroports espagnols. LA DIFFÉRENCE EST PLUS IMPORTANTE EN MATIÈRE DE TABAC Parmi les produits de référence –alcool, tabac, parfum et friandises–, le plus grand écart entre aéroports se perçoit au niveau du tabac, 58,6% de différence entre les nationaux et les internationaux. Ainsi, le moins cher est l’aéroport de Lanzarote, avec 29 euros en moyenne, face aux 70 euros des magasins “duty free” de la capitale française. L’alcool est le deuxième produit où le plus grand contraste entre les prix s’apprécie. Skyscanner prend comme référence une bouteille de Martini Bianco qui, à Berlin coûte 7,7 euros, tandis que son prix est le double à Dublin. Les acquéreurs de Jack Daniels, quant à eux, paieront jusqu’à 48,9% de plus en fonction de l’aéroport. S’il s’agit de New York JFK, cet achat sera de 23 euros, tandis que son prix sera double, toujours à Dublin (45 euros). En matière de parfums, la différence est de 34,5 euros, les aéroports espagnols en tête, avec des prix bon marché. Ainsi, un flacon de My Burberry coûte 79,95 euros face à 114,45 euros à Genève. En ce qui concerne les friandises, les plus économiques se trouvent à Lanzarote et Dublin, où la boîte de Ferrero Rocher coûte 7,35 euros et le Toblerone, 6,95 euros, respectivement, face à des prix plus élevés comme New York (16,31 euros) et Rome (12,5 euros). EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...