Les fonds internationaux achètent à nouveau des terrains pour construire…

 -  -  10


L’Espagne est dans la ligne de mire des grands fonds internationaux. Selon des données récentes, Madrid serait la deuxième ville au monde qui intéresserait les investisseurs dans l’immobilier. L’intérêt pour les terrains illustre hautement la reprise économique, car qui dit achat de terrain, dit projet de construction. Des fonds étrangers comme Castelake, Lone Star, Pimco ou encore Chenavari ont acheté des terrains pour construire à nouveau des logements en Espagne. L’éclatement de la bulle immobilière a fait du sol espagnol durant la crise économique l’un des principaux actifs toxiques d’Espagne. Aujourd’hui, tous les regards sont de nouveau tournés vers l’Espagne. Face à la timide récupération du marché résidentiel, les fonds étrangers luttent pour obtenir des terrains. Une énorme concurrence sur le marché pour acheter des actifs a lieu.

ND

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...