Les gymnases espagnols touchés par la hausse de la TVA

 -  -  9


L’augmentation de la TVA n’épargne pas les gymnases puisqu’à partir du 1er septembre les tarifs des prestations de fitness passeront du taux réduit (8%) au général (21%) si cette activité n’est finalement pas reconnue par le secteur de la santé. Cette mesure inquiète les professionnels du fitness qui rappellent dans un communiqué, diffusé par l’organisation internationale des clubs sportifs IHRSA, les conséquences de la hausse de cet impôt de 5% à 23% au Portugal. En effet, 100.000 personnes abandonnèrent les complexes sportifs et placèrent le pays à la dernière place de l’Union Européenne avec un taux de pénétration de 4,7%. Actuellement, l’Espagne dispose d’un taux de pénétration de 16,6% que la Commission Européenne propose de doubler d’ici à 2020, passant de 40 à 80 millions de personnes liées au fitness. Un objectif que le secteur pourrait avoir du mal à atteindre à en croire les inquiétudes des professionnels. N.B.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...