Les hôtels espagnols, leaders au mois d’août !

 -  -  4110


Madrid, 30 sep. (EP) Les hôtels en Espagne ont enregistré la plus forte croissance en recettes par chambre disponible (RevPar) de toute l’Europe au cours du mois d’août, avec une reprise de 14,5% par rapport au même mois l’année précédente, d’après les résultats du rapport de STR Global. Grâce à ce chiffre, l’Espagne surpasse d’autres pays tels que l’Allemagne, l’Italie, la Russie et le Royaume-Uni. La capitale espagnole fut également l’une des quatre métropoles à obtenir une hausse du RevPar supérieure à 20% (22,5% concrètement) jusqu’à 35,8 euros. Les établissements nationaux ont enregistré une occupation en moyenne de 79%, soit 4,8% de plus que le huitième mois en 2013, positionnant ainsi le pays en deuxième position avec le plus grand nombre de places occupées, derrière le Royaume-Uni. De manière générale, les hôtels européens ont réussi à accroître leur RevPar de 9,5%, jusqu’à 83,9 euros, au cours du mois d’août, un « mois fort », d’après la Directrice de la Société, Elizabeth Winkle. De même, le facteur d’occupation a augmenté de 2,5%, atteignant ainsi une moyenne de 75,7%. Winkle attribue principalement ces résultats au comportement positif des sous-régions. Elle a ainsi souligné une croissance de deux chiffres dans le Sud de l’Europe grâce à une forte demande et dans le Nord, où la majorité des pays n’utilisent pas l’euro et ne sont donc pas touchés par la fluctuation des devises. La Russie se situe à l’opposé, avec des baisses de 22,7% au niveau des recettes perçues par chambre au cours de cette période, et de 15% en termes d’occupation, jusqu’à 57,6%. Les données concordent avec la baisse enregistrée des voyages vers cette destination, due à la dévaluation du rouble et les conflits au sein du pays. MADRID OCCUPE LA TROISIÈME POSITION AVEC LA PLUS FORTE CROISSANCE EN MATIÈRE D’OCCUPATION Par villes, Istanbul est celle ayant enregistré la plus grande croissance en matière d’occupation le mois dernier, avec une hausse de 18,1%, jusqu’à 77,9%, suivie d’Athènes, avec 73% et une hausse de 17,8% et enfin Madrid, qui a enregistré une croissance de 16,5%, avec 52,4% de places occupées en moyenne. Athènes a enregistré la hausse la plus élevée avec 30,8% et 76,8 euros en moyenne, devant Gênes, avec 179,9 euros, soit 30,5% de plus par rapport à l’année précédente. En revanche, Tel Aviv et Moscou ont fait la une avec les plus fortes baisses en matière de taux d’occupation, avec des chutes de 31,4% et 17% respectivement. De fait, la ville israélienne a également été leader de la baisse du RevPar avec une chute de 35,6%. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

4 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...