Les latino-américains captent un tiers des logements de luxe à Madrid 

 -  -  593


Les latino-américains gagnent du terrain sur le marché du logement de luxe en Espagne. Lucas Fox, agence immobilière de luxe leader dans le pays, a présenté début octobre son « Rapport sur le marché immobilier ». A travers celui-ci, la compagnie tache de mettre en avant les tendances et les comportements des acheteurs, plus particulièrement des acheteurs de luxe.

Ce qui retient l’attention dans ce dernier rapport, c’est la forte progression des latino-américains sur le marché. Ces acheteurs représentent quasiment un tiers de toutes les transactions pour les logements de luxe à Madrid au premier semestre 2017, et leur part est à la hausse : 31% des acheteurs de luxe aujourd’hui contre 11% en 2016 chez Lucas Fox. La plupart sont des vénézuéliens, mexicains, colombiens ou argentins, et ont pour objectif premier l’investissement, bien avant la recherche d’une résidence secondaire. Les investisseurs espagnols dans les logements de luxe, représentent 46% des acheteurs. On peut par ailleurs souligner l’importance des acheteurs scandinaves sur ce segment du marché. Ils représentent en effet 8% des acheteurs de luxe à Madrid alors que les investisseurs qui ne sont ni latino-américains, ni espagnols, ni scandinaves, n’occupent « que » 15% des acheteurs.

Le nombre de ventes de logements de luxe à Madrid a augmenté de plus de 46% au premier semestre 2017, tandis que la valeur de ces transactions a fait un bon de 54%. Sur la même période, le prix moyen des ventes de luxe de Lucas Fox s’établit aux alentours de 750 000 euros. Dans la capitale, le volume des transactions a augmenté de 30% sur les six premiers mois de l’année, et devrait être multiplié par cinq d’ici la fin 2017.

5 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...