Les millionaires préfèrent Madrid à Barcelone

 -  -  22


Une étude du cabinet Knight Franck révèle que les plus riches ont tendance à s’installer davantage dans la capitale espagnole que dans la cité catalane. Selon le rapport annuel The Wealth Report 2016 publié par le cabinet Knight Franck, environ 1500 grandes fortunes (patrimoine supérieur à 30 millions de dollars) vivent aujourd’hui en Espagne. Parmi elles, 467 résident à Madrid, et 227 à Barcelone. Des chiffres en baisse de 14% dans la capitale espagnole et de 48% dans la ville catalane. Le pays compte aussi 191 personnes dont la fortune dépasse les 100 millions de dollars et une petite vingtaine de milliardaires. La baisse du nombre de grandes fortunes en Espagne, qui avoisine les 10% sur l’ensemble du territoire, suit une tendance mondiale, expliquée, selon Knight Franck, par l’incertitude économique, la chute continue des prix du pétrole et la crise des liquidités en dollars. Les perspectives sont toutefois optimistes. Le rapport prévoit au cours des dix prochaines années une hausse de 15% des grandes fortunes en Espagne, et de 41% au niveau mondial. Investissements dans la pierre Madrid est également l’option privilégiée par les multi-millionaires (patrimoine de plus de 10 millions de dollars) et les millionnaires (patrimoine de plus d’un million de dollars) qui y sont environ deux fois plus nombreux qu’à Barcelone. Le rapport souligne que ces grandes fortunes sont particulièrement friandes d’investissements immobiliers, tant résidentiels que commerciaux, “une valeur refuge”. Madrid a ainsi connu d’importantes opérations sur le secteur résidentiel cette année, avec notamment l’acquisition de Recoletos 13 par des investisseurs vénézuéliens (19 millions d’euros), l’achat de Paseo de la Castellana 64 par les anciens propriétaires des supermarchés Caprabo (13,5 millions) ou encore celui du Paseo de la Habana 75 par la famille Masaveu (10,8 millions). La forte demande pour le secteur résidentiel haut de gamme à Madrid et Barcelone a d’ailleurs eu un fort impact sur les prix. L’indice international d’habitation résidentielle (PIRI) révèle ainsi des hausses dans les actifs résidentiels de luxe de 5% à Madrid et Ibiza, 3,3% à Barcelone et 2,8% à Marbella.

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...