Les plages « non-fumeurs » se multiplient en Espagne

 -  -  47356


En Galice, la première plage sans fumée a été créée par le conseil municipal de Baiona en 2012 et, au cours des années suivantes, d’autres municipalités ont adhéré à l’initiative. Ainsi, en 2016, le projet a été étendu dans toute la région, créant le réseau galicien de plages sans fumée. Les municipalités catalanes de Lloret de Mar et de Sant Feliu de Guíxols, sur la Costa Brava, ont également mis en place une mesure similaire sur plusieurs de leurs plages.

Comme l’explique Jesús Vázquez Almuiña, ministre galicien de la santé, au journal spécialisé Medical Writing, le réseau galicien de « plages sans fumée » est né « dans un but éducatif et de conscience sociale ». Cette année, le programme des plages sans fumée de Galice a adhéré à 45 conseils, soit un total de 79 plages. Deux municipalités, Baiona et Corcubión, ont déclaré toutes leurs plages sans fumée.

Aucune amende

Cependant, le programme des plages sans fumée n’implique pas l’interdiction de fumer sous peine de sanction.
Si quelqu’un veut allumer une cigarette, il peut le faire et il ne sera pas condamné à une amende.
Et c’est  justement le fait que ce programme soit « participatif et volontaire », sans amendes ni surveillance, qui fait que d’autres communautés autonomes demandent notre collaboration.

Lloret de Mar rejoint le projet
inspirée par l’exemple galicien, la municipalité catalane de Lloret de Mar, sur la Costa Brava, a également rejoint l’initiative de plages sans fumée.
De cette manière, les agents municipaux informent les baigneurs de cette mesure et de grandes bannières avec la phrase «zone sans fumée» rédigée en différentes langues délimitent les zones où il est interdit de fumer.

Le conseiller en charge de l’espace urbain et du développement durable, Jordi Orobitg, a expliqué que pour mettre en œuvre cette mesure, des zones de la côte avec drapeau bleu ont été choisies.
«C’est là que le tourisme familial est concentré, il y a des animations pour les enfants,  il est donc logique de ne pas fumer », a souligné le conseiller municipal .
« Tout le monde apprécie de pouvoir étendre la serviette dans le sable sans craindre de trouver un mégot de cigarette », ajoute-t-il.

 

Source :  Hosteltur

Newsletter

47 recommandation(s)
bookmark icon