Les transactions hôtelières chutent de 55% au premier semestre

 -  -  34186


Les investisseurs institutionnels et les groupes hôteliers ont été les acteurs les plus actifs au cours des six premiers mois de l’année, les îles Baléares et les îles Canaries étant consolidées en tant que principales destinations d’investissement avec respectivement 27% et 26% du total. Le manque d’opportunités déplace l’attention des investisseurs vers des destinations secondaires.(Hosteltur)

Au premier semestre, des transactions hôtelières d’une valeur de 960 millions d’euros ont été enregistrées, soit une baisse de 55% par rapport à la même période en 2017, une année record où les Canaries représentaient 21% de l’investissement dans hôtels, selon les nouvelles touristiques publiées par HOSTELTUR. Ceci est attesté par le dernier rapport de CBRE, qui déjà au premier trimestre avait mis en garde contre la baisse des investissements hôteliers due aux prix élevés et au manque d’offre.

Les vacances concentrent 80% de l’investissement

Près de 80% de l’investissement a été concentré dans les actifs de vacances, alors que les acteurs les plus actifs durant ces six premiers mois de l’année ont été les investisseurs institutionnels (43%) et les groupes hôteliers (40%) qui ont concentré leur attention.

Les îles Baléares et Canaries sont les principales destinations d’investissement avec respectivement 27% et 26% du total.

Source et suite de l’étude sur Hosteltur

Newsletter

34 recommandation(s)
bookmark icon