L’Espagne bat des records cet été avec 6% de touristes internationaux de plus

 -  -  18


Madrid, 15 sep. (EP) Le volume de touristes internationaux est monté en flèche cet été en Espagne, a annoncé le Ministre de l’Industrie, de l’Énergie et du Tourisme, José Manuel Soria, qui a souligné de nouveau que nous atteindrons 68 millions de visiteurs cette année. Il a annoncé ces résultats avant la publication officielle du Sondage sur les Mouvements au niveau des Frontières (Frontur), qui sera diffusé la semaine prochaine. Soria a insisté sur le fait que « le cas du tourisme est un cas de réussite tout au long des dernières décades » mais que ceci ne garantit par son renouvellement à l’avenir « en raison des changements quotidiens à rythme croissant, notamment en matière d’économie digitale ». « Nous devons adapter les structures touristiques à la demande de plus en plus exigeante du touriste, qui finira par souhaiter des services à la carte », a expliqué le Ministre. « Du point de vue de l’offre, cette dernière augmentera car il y a de plus en plus de pays qui considèrent le tourisme comme une source d’activité économique et d’emploi », a assuré Soria au cours de la rencontre d’EfeFórum Turismo. Le Ministre a souligné que l’Espagne doit stimuler et mettre des cadres d’investissement à disposition dans le secteur face aux « occurrences » consistant à limiter l’activité sous forme de moratoires ou de taxes. « Lorsque nous dépensons des ressources publiques afin de promouvoir le pays en tant que destination, il n’est pas judicieux de dissuader les touristes avec des paiements supplémentaires associés à l’activité », a-t-il justifié. Soria a voulu confirmer que l’Espagne consoliderait cette année sa position sur le podium avec plus de 68 millions de touristes, mais qu’elle ne peut pas s’en tenir là. À cette fin, le plan du tourisme de shopping a été mis en œuvre, ainsi que les “smart cities”. MOTEUR DE RÉCUPÉRATION Le tourisme est l’un des moteurs de la reprise en Espagne, d’après Soria. Le secteur fait apport de 11% au Produit Intérieur Brut (PIB) national, 12% à l’emploi et 25% aux nouveaux emplois au cours des 12 derniers mois, outre compenser le déficit commercial de 256%. D’après les estimations de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), il est prévu d’enregistrer en 2020 plus de 1.400 milliards de touriste internationaux et de dépasser les 1.800 milliards d’ici 15 ans. Le secteur des voyages représente neuf de 100 dollars générés par an et un de 11 emplois dans le monde entier. L’impact du tourisme sur d’autres secteurs comme la construction, l’agriculture et l’économie digitale est également vital, a souligné le Ministre. En 2014, 582 millions de touristes au total ont visité l’Europe, 51% du volume total, avec des dépenses de 510.000 milliards de dollars, 41% des dépenses touristiques à échelle internationale. Il représente en outre 9% de l’activité économique dans son intégralité et génère 32 millions d’emplois. Lors de la rencontre à laquelle a assisté l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne en Espagne et la Principauté d’Andorre, Peter Tempel, l’ “excellente” relation en matière de tourisme entre l’Allemagne et l’Espagne a été soulignée. Concrètement, l’Espagne est la première destination de 10,5 millions d’allemands, le troisième marché émetteur derrière le Royaume Uni et la France. POINT DE RENCONTRE DE L’UE Tempel a souligné de nouveau la « croissance constante du tourisme en Europe, qui enregistrera des chiffres “record” de nouveau cette année. L’Ambassadeur allemand a assuré que « le tourisme est également un moteur culturel pour les citoyens communautaires, grâce à l’opportunité de voyager sans obstacles ». En outre, il a cité l’exemple de l’est de son pays, « qui a souffert une transformation avec une offre touristique variée pour tous les goûts ». L’Ambassadeur allemand en Espagne conclut que « le tourisme est un moteur d’unification européenne », ainsi que rappelle le 25e anniversaire de la chute du mur de Berlin, qui a réunifié les deux Allemagnes et a permis « les vacances dans le sud de l’Europe, le rêve de beaucoup de personnes ». EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...