L’Espagne change, peu à peu, sa vision de la location

 -  -  29


Aujourd’hui, 19,3% de la population vit dans une location, en Espagne. Un pourcentage bien plus bas que celui enregistré dans d’autres pays de l’UE , mais en nette augmentation (près de 4%!) par rapport aux données de 2011, alors que 15,3 % vivaient en location . Selon le rapport « Les Espagnols et leur relation au logement 2013» , établi par le portail immobilier Fotocasa.es non seulement, crise oblige ,de plus en plus d’Espagnols louent au lieu d’acheter, mais leur perception de ce mode de vie change aussi . Ainsi, 76 % des répondants déclarent que la location est une bonne manière de ne pas subir la crise, et 45 % estiment cela reste plus rentable de louer que d’acheter vu le niveau actuel des prix. Quatre Espagnols sur dix pensent que « louer c’est de jeter l’argent par les fenêtres » , alors qu’en 2011, il y en avait six sur dix pour soutenir cela. D’autre part , la plupart des locataires interrogés affirment que la principale raison qui les amènent à louer plutôt que d’acheter une maison reste leur situation économique (19%). Ainsi, 9,1% disent qu’ils ne peuvent pas dépenser assez pour effectuer l’achat d’une maison et 9,1%, également, disent qu’ils attendent que les prix baissent encore. Les jeunes encore plus ouverts à la location Cependant, l’Espagne est encore un pays qui possède une culture profondément enracinée de l’accession à la propriété . Les chiffres sont clairs: 71,8% des répondants préfèrent vivre dans un appartement ou une maison à leur nom, contre 11,8 % qui pensent qu’il est mieux de prendre une location . Un chiffre assez faible, mais tout de même… trois fois plus que les 4 % des Espagnols qui se disaient favorables à la location en 2011 ! Les jeunes restent les plus à même de choisir la location. Dans le panel des personnes interrogées, âgées de 18 à 30 ans , 44% des répondants vivent encore chez leurs parents , contre 29 % qui prétendent être propriétaire et 27 % vivent en location. En outre, 53,5% des personnes interrogées ayant cet âge là, pensent qu’il est plus rentable de louer , et 28,4 % pensent que cette option leur fait « jeter de l’argent par les fenêtres ». Pourtant, la plupart de ces jeunes gens sont sûr ​​de leur avenir. 54,6% sont , par exemple, convaincus qu’il vont acheter un peu plus tard une propriété.

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...