L’Espagne « ne peut pas se permettre » de ne pas savoir si elle possède des ressources en hydrocarbures

 -  -  26


Bilbao, 30 oct. (EP) Le Ministre de l’Industrie et de l’Énergie, José Manuel Soria, a affirmé que le Gouvernement autorisera les prospections de gaz ou de pétrole, sous réserve qu’elles respectent la réglementation environnementale, car « l’Espagne ne peut pas se permettre le luxe de méconnaître si elle possède ou non des ressources en matière d’hydrocarbures ». Au cours de la conférence inaugurale du Congrès National des Dirigeants APD, qui, avec le slogan « Réindustrialiser afin de gagner », se tient demain au palais Euskalduna de Bilbao, Soria se demande si, « compte tenu de la composante du coût énergétique au sein de la compétitivité industrielle, l’Espagne est en situation de se permettre le luxe de tourner le dos sans savoir si nous disposons ou non de ressources en matière d’hydrocarbures ». D’après le Ministre, l’Espagne dépense quotidiennement 100 millions d’euros afin d’acquérir du gaz et du pétrole « dont elle a besoin pour son industrie ». « Nous souhaitons tous une industrie plus compétitive, une énergie bon marché, mais ceci est incompatible avec le fait de refuser de savoir si nous disposons ou non de ressources en matière d’hydrocarbures », a-t-il manifesté. Pour cette raison, il a averti que « lors de demandes de sondages, recherches ou prospections en matière de gaz ou de pétrole, que la technologie soit conventionnelle ou non conventionnelle » et ceux-ci « soient conformes à la norme environnementale » espagnole, « qui provient de la norme européenne, la plus exigeante du monde », les autorisations pertinentes seront octroyées. « L’Espagne ne peut pas se permettre le luxe de ne pas savoir ni nous disposons réellement ou non d’hydrocarbures », a-t-il conclu. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...