L’excédent du secteur touristique

 -  -  132


Madrid, 4 nov. (EP) Le secteur touristique et des voyages a enregistré un excédent 24.800 millions d’euros jusqu’au mois d’août, ce qui représente 2% de plus par rapport à la même période en 2013, d’après les données de la balance des paiements diffusées par la Banque d’Espagne et recueillies par Europa Press. Ce résultat est la conséquence de recettes ayant atteint 33.200 millions d’euros, 3,7% de plus, face à 32.000 millions enregistrés au cours de cette période en 2013. De même, les règlements ont représenté 8.400 millions d’euros, 9% de plus face aux 7.700 millions d’euros de l’année précédente. Au mois d’août, le solde du poste tourisme et voyages atteint 5.000 millions d’euros, 2% de plus, avec des recettes de 6.500 millions d’euros (+3,1%), face à des règlements de 7,1% plus importants, jusqu’à 1.500 millions d’euros. Cependant, l’excédent en matière de tourisme et de voyages a augmenté de manière modérée, tandis que celui correspondant aux biens et aux services était plus faible. Les évaluations indiquent une croissance des importations de biens et de services, ainsi qu’une réduction des exportations (2,5% et -2,8%, respectivement). En 2013, le secteur touristique et des voyages enregistrait un excédent de 32.968 millions d’euros, avec une hausse de 4,2% par rapport à l’année précédente. LE MEILLEUR ÉTÉ DE TOUTE L’HISTOIRE L’Espagne prévoit de clôturer 2014 avec 62 millions de touristes internationaux, d’après les prévisions du Ministère de l’Industrie, de l’Énergie et du Tourisme, après avoir achevé le meilleur été de l’histoire en termes de volume de touristes étrangers (entre juin et septembre), ce qui représente 7,6% de plus qu’en 2013. Le pays a reçu 52,4 millions de visiteurs internationaux jusqu’au mois de septembre, 7,4% de plus que l’année précédente, avec des dépenses de 50.641 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de l’année, ce qui représente une croissance de 7,3% par rapport à la même période en 2013. En ce qui concerne le marché touristique national, qui représente 50% de l’activité touristique, il est à espérer qu’il poursuive la reprise enregistrée depuis le mois d’août de l’année dernière et que cette tendance se consolide d’ici la fin 2014. D’après les dernières dates officielles, les touristes espagnols ont réalisé près de 119 millions de déplacements jusqu’au mois de septembre, deux millions de moins que l’année précédente, ce qui représente une chute de 1,65%. Les hôtels espagnols ont enregistré 33,8 millions de nuitées le mois de septembre dernier, ce qui représente 3,7% de plus qu’au cours du même mois en 2013, grâce à l’accroissement de 5,9% des séjours des résidents et la hausse de 2,8% de celles des non-résidents. Les nuitées extra hôtelières (appartements, campings et tourisme rural) ont dépassé 10,4 millions en septembre dernier, ce qui représente une hausse de 5,3% par rapport au même mois en 2013. LE TAUX DE CHÔMAGE EN BAISSE AU SEIN DU SECTEUR Au troisième trimestre, les travailleurs du secteur touristique ont augmenté de 6%,1% jusqu’à dépasser 2,35 millions de travailleurs, 123.274 employés de plus. Les travailleurs du secteur touristique représentent 13,5% de la totalité de l’emploi de l’économie espagnole. Le taux de chômage se situe à 14%, 1,4 point en pourcentage de moins par rapport à la même période en 2013 et 9,7 points en-dessous du taux de chômage en moyenne de l’économie nationale, représentant 23,7% au cours du troisième trimestre cette année. En vue de la clôture de l’exercice qui, d’après Exceltur, aura représenté une hausse de 2,9% de l’activité touristique, la croissance du secteur se stabilisera, avec une reprise de 2,4% pour l’ensemble de l’année 2014 et avant le ralentissement de l’activité au cours du quatrième trimestre où, il est espéré que l’Ébola n’ait aucun impact. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellierde Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...