L’excellence des professionnels en tant que clé du succès

 -  -  87


Madrid, 27 nov. (EP) Les experts du secteur touristique et responsables des Ressources Humanes d’entreprises touristiques ont requis aujourd’hui de poursuivre le travail en faveur de l’excellence de leurs professionnels au cours du premier Forum ‘Tourist Talent Networking Event’, tenu à Madrid et dans le cadre de la conférence ‘Les compétences clés du succès dans le secteur touristique’. Les participants à ce Forum ont abordé les types de professionnels existant dans le secteur et ont plaidé en faveur de la communication entre les employés et les touristes afin que l’expérience soit « plus agréable et personnelle ». Au cours du débat, il a été souligné que le secteur fait face à une époque de changements où « la chaleur prime sur la qualité ». En outre, le besoin de vendre des émotions et celui de personnes qui les transmettent aux voyageurs a été mis en avant. Le Conseiller Délégué de Chinese Friendly, K. Grötsch, le Directeur des Divisions du Conseil en Formation de CEGOS, J.A. Casanovas, le Directeur Stratégie des Ressources Humaines de Barceló Viajes, J. Vargas, le Directeur des Ressources Humaines d’Ayre Hoteles, M. Serres, le Responsable du Tourisme de l’IMF Business School, R. Mesa et le Président de l’Association Espagnole d’ Œnotourisme, J.A. Vidal, composèrent ce colloque. « Les langues sont importantes, mais le succès d’un produit réside dans sa compétence interculturelle, comprendre l’autre », a déclaré le Conseiller Délégué de Chinese Friendly. UNE QUESTION D’ATTITUDE « Un excellent travailleur va au-delà de sa tâche, il prête main-forte si cela lui est requis, coordonne le groupe et dispose d’une capacité d’anticipation », a expliqué Casanovas. Le Directeur des Ressources Humaines d’Ayre Hoteles a expliqué que les cours de formation offerts par les entreprises ou les chambres standard passent par un processus de changement étant donné le besoin de personnalisation requis par le client. « Les clients souhaitent désormais une expérience personnalisée. À cette fin, nous avons besoin d’un personnel énergique, créatif et sociable », a ajouté Serres. Bien que la formation soit toujours importante, Casanovas croit qu’elle « se sous-entend » et souligne que les facettes telles que l’éthique et l’engagement ont plus de valeur aujourd’hui. Le Président de l’Association Espagnole d’Œnotourisme exemplifie le secteur de l’œnotourisme, en tant que segment émergent, qui offre une expérience personnelle, bien qu’il ait signalé qu’il ne soit pas encore suffisamment connu. « Seul un secteur uni est capable de gagner à l’avenir », a annoncé Vidal au cours du débat. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...