L’homme le plus riche du Nicaragua inaugure un resort de luxe à 188 millions

 -  -  3224


Deux kilomètres de plages de sable blanc, des villas en bord de mer avec piscine privée, un terrain de golf de 18 trous et beaucoup, beaucoup de luxe. Le tout pour un investissement de 188 millions d’euros. Les fortunes d’Amérique du Sud deviennent suffisamment importantes et officielles pour se lancer dans le tourisme de luxe. L’émergence de ces nouveaux nababs ne fait que commencer dans la région.   L’homme d’affaires le plus riche du Nicaragua, Carlos Pellas, a inauguré Mukul : un resort écologique de luxe qui conserve la saveur locale et protège l’environnement. Ses 37 villas, réparties sur 700 hectares, sont situées dans Guacalito de la isla, dans la paradisiaque forêt de Costa Esmeralda. Conçu pour les voyageurs exigeants, ce luxueux endroit a deux caractéristiques indiscutables: beaucoup d’espace et peu de gens. Le resort a ouvert ses portes en février, après un investissement de plus de 188,5 millions d’euros, ce qui en fait la propriété de l’hôtel le plus cher en Amérique centrale. Mukul est devenu la plus glamoureuse partie d’un puissant conglomérat d’affaires qui comprend les finances, la logistique, les médias et même le célèbre rhum Flor de Caña. Le Nicaragua pénètre timidement dans le marché du tourisme et commence à être comparé au Costa Rica d’il y a 25 ans: volcans, lacs, plages idylliques et les jungles solitaires. En bref, ce resort a tous les ingrédients du paradis: la saveur locale, la nature, le respect de l’environnement et le sentiment d’authenticité.

Newsletter

3 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...