Licenciement de 50% du staff de l’Hôtel Convención de Madrid

 -  -  135


L’Hôtel Convención de Madrid, un quatre étoiles situé sur la rue O’Donnell, prévoit un plan pour la restructuration de l’emploi  qui impliquerait le licenciement de 50% de son personnel. La direction a expliqué aux syndicats les raisons économiques et opérationnelles de cette mesure.

Selon des sources syndicales, l’intention de la société est de renoncer à environ 84 employés, sur un total d’environ 170 personnes. Les organisations sociales préparent déjà les premières manifestations pour protester contre la décision de l’entreprise.

L’Hôtel Convention est associé au groupe Hotusa, mais ce dernier, présidé par Amancio López, a déclaré ignorer les plans de cet établissement en ce qui concerne les employés. L’immeuble, construit en 1978, dispose de 790 chambres, un restaurant, une discothèque et 14 salles de conférences et d’événements.

Également à Madrid, cette semaine ont eu lieu les premières concentrations des travailleurs de l’Hôtel Holiday Inn pour montrer leur désaccord avec 14 licenciements et plusieurs violations de l’accord collectif provincial et de l’entreprise.

Le syndicat Comisiones Obreras a déposé une poursuite contre les gestionnaires de la société américaine IHG (InterContinental Hotels Group) à l’Inspection du travail pour la violation des règles de sécurité au travail. Pour l’instant, les syndicalistes nient avoir reçu de réponse des inspecteurs ou de l’entreprise. L’objectif des partenaires sociaux est de reprendre les manifestations si l’hôtel n’évite pas les licenciements et change sa gestion.

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...