L’UE donne son aval à l’échange d’informations bancaires

 -  -  459


Le parlement européen a confirmé hier son soutien à l’échange automatique d’informations sur les titulaires de comptes bancaires au sein de l’Union Européenne (UE). En séance plénière, la proposition a été approuvée par 590 votes pour, 32 contre et 64 abstentions. Les nouvelles règles obligent les autorités fiscales des États membres responsables en matière de blanchiment de capitaux à partager automatiquement avec leurs équivalents des autres pays de l’UE les informations concernant le solde des comptes bancaires, les revenus acquis par intérêts et dividendes.

La Commission européenne a présenté en juillet sa proposition pour réviser les législations anti blanchiment et le Conseil a donné son accord en septembre

Miguel Morillon

Avocat au Barreau de Madrid

Newsletter

4 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...