L’Uruguay attire les investisseurs étrangers en facilitant l’accès aux titres de séjour

 -  -  141


Séduire les capitaux argentins et faciliter l’accès aux titres de séjours, voilà la stratégie de l’Uruguay pour attirer les investisseurs étrangers. C’est l’hebdomadaire Búsqueda qui a fait part de l’idée du gouvernement bien qu’il n’y ait pas encore eu d’annonce officielle. Ces déclarations ont pourtant été faites par le président uruguayen dans le cadre d’une stratégie visant à attirer  des investissements argentins dans le pays. Alors que les financements étrangers sont bien implantés dans le secteur immobilier, il s’agit plutôt là d’investir dans les secteurs de la construction et de l’agriculture pour développer des activités commerciales. La baisse du chômage profite au plus petit pays d’Amérique Latine. C’est grâce à l’agriculture et aux industries agroalimentaire et touristique que le pays prospère rapidement. Selon des chiffres de l’OCDE,  l’Uruguay est aujourd’hui le pays qui a le niveau de vie le plus élevé en Amérique du Sud. Une immigration en hausse dans le pays Le projet de loi permettant l’obtention des titres de séjour est global. Même si l’idée est d’attirer les capitaux argentins, tous les citoyens de pays étrangers pourront y prétendre. L’objectif est que le migrant vienne avec sa famille et obtienne une double nationalité. Idéalement, il pourrait profiter de l’argent qu’il gagne sur place et ainsi participer à la relance de la consommation dans le pays. Selon les chiffres du département des immigrations uruguayen, ce ne sont pas moins de 390 Argentins qui ont obtenus un titre de séjour pendant l’année écoulée. Les entreprises des secteurs pharmaceutiques, technologiques sont particulièrement visées par ce projet de loi.   J.C.

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...