Madrid : 92% de réussite aux épreuves d’entrée à l’université

 -  -  116


La Communauté de Madrid améliore son score de 0,37 points par rapport à l’an dernier ce qui porte à 23 897 le nombre d’étudiants à faire leur entrée à l’université pour l’année scolaire 2013-2014.   L’Espagne utilise le système dit de « selectividad » pour accéder aux études supérieures. Il s’agit d’un examen par région qui permet un classement des étudiants répartis ensuite en fonction de leurs notes dans les universités locales. Pour obtenir ce classement, on ajoute les notes du « bachillerato », l’équivalent du baccalauréat, aux notes obtenues à l’examen sélectif d’entrée à l’université qui comprend différentes épreuves : espagnol et littérature, langue étrangère, histoire de l’Espagne ou histoire de la philosophie, une langue régionale si la région est concernée (basque, catalan, galicien) et une option au choix. Les représentants des universités madrilènes réunis en conférence de presse la semaine dernière se sont félicités d’obtenir de si bons résultats et confirment la tendance habituelle : les filles seront comme souvent plus nombreuses sur les bancs des facultés en octobre prochain (14 110 contre 11 800 garçons). Les futurs étudiants universitaires se verront répartis entre les six facultés publiques que compte la région de Madrid : l’université d’Alcalá, l’université Autonome, l’université Carlos III, la Complutense, la Politécnica et l’université Juan Carlos.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...