Madrid – De nouvelles aides pour les pme et les travailleurs indépendants

 -  -  366


La municipalité a annoncé la création de zones franches urbaines et la prise en charge de 50% des cotisations des travailleurs indépendants de moins de 30 ans. Une mesure qui entrera en vigueur dès le 1er janvier prochain. Le maire de Madrid, Alberto Ruiz-Gallardon, a annoncé lundi la mise en place de nouvelles mesures visant à favoriser l’emploi et l’économie locale, une promesse de sa dernière campagne électorale. Dès le début de l’année prochaine, la ville prendra en charge la moitié des cotisations sociales des travailleurs indépendants pendant les quinze premiers mois de leur activité, une aide estimée à 9,5 millions d’euros sur les trois prochaines années. Pour pouvoir en bénéficier, le jeune entrepreneur devra être âgé de moins de 30 ans au moment de son inscription au régime social des indépendants, avoir son domicile fiscal à Madrid et exercer son activité de travailleur indépendant de manière continue pendant au moins six mois. Un fonds municipal doté d’un million d’euros chaque année sera également créé pour accompagner et financer des projets d’entreprise. Des zones franches urbaines Alberto Ruiz- Gallardon a par ailleurs annoncé la création de zones franches dans les quartiers madrilènes de Chueca, la Latina et Huertas. D’autres quartiers pourraient bénéficier de la mesure dans les mois ou les années à venir. Ces zones offriront à ceux qui s’y installent une éxonération totale des impôts locaux pendant les deux premières années. La création de ces zones franches urbaines au coeur de la capitale visent à encourager et aider les entreprises culturelles et créatives. Enfin, les avantages fiscaux octroyés aux petites structures au début de leur activité sera étendu à toutes les pme sans limite de chiffre d’affaires. AC  

Newsletter

3 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...