Meliá convient avec Starwood de la vente de 7 hôtels en Espagne

 -  -  110


Madrid, 26 fév. (EP) Meliá Hotels International a passé un accord inaliénable avec le Groupe Starwood Capital afin de constituer une société conjointe, aux effets de l’acquisition et de l’exploitation de sept hôtels dont la compagnie hôtelière majorquine est propriétaire, pour un montant convenu de 176 millions quant à la vente, opération grâce à laquelle elle obtiendra une plus-value de 35 millions d’euros, d’après la Commission Nationale du Marché des Valeurs (CNMV). La chaîne de la famille Escarrer avait déjà annoncé le 9 décembre dernier qu’elle négociait avec le Groupe Starwood Capital la vente de plusieurs actifs dans des destinations de vacances en Espagne, bien qu’il ne s’agissait alors que de 12 établissements. L’accord signé par Meliá et la société SOF-10 STARLIGHT 2 EUR, appartenant au Groupe Starwood Capital et soumis à diverses conditions, affectera sept établissements situés aux Baléares (quatre), Canaries (deux) et sur la Costa del Sol (un). Le capital de la société nouvellement créée appartiendra à 80% à la filiale du Groupe Starwood et 20% à Meliá, qui continuera de gérer les sept établissements pendant une durée de 15 ans, conformément aux contrats de gestion correspondants. INVESTISSEMENT DE 30 MILLIONS EN RÉFORMES Les hôtels acquis, dont le nom sous lequel ils seront commercialisés n’est pas indiqué, feront l’objet de travaux de rénovation et adaptation aux standards de la marque Sol, d’ores-et-déjà rénovée, la société investissant 30 millions d’euros à cet effet. La transmission effective des hôtels demeure soumise à la clôture du paquet de financement avec diverses entités bancaires, ainsi que l’autorisation de l’opération correspondante par les autorités européennes de défense de la concurrence. Il est prévu que ces conditions suspensives soient dument exécutées avant la fin du mois de mai du présent exercice, ce que la compagnie annoncera au marché le moment venu. RÉDUCTION DE LA DETTE Meliá a expliqué que cette opération fait partie des lignes stratégiques suivies par la compagnie, liées à la réduction de la dette au moyen de la rotation des actifs et la stimulation du modèle de gestion, tout en favorisant les marques du groupe. En 2014, elle a obtenu un bénéfice attribué de 34,9 millions d’euros, 55,6% de plus qu’en 2013. Sa division d’hôtels citadins en Espagne a enregistré un RevPar de 7,8% de plus, croissance s’expliquant à 50% par les prix. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...