Meliá inaugure un complexe urbain de luxe en Chine

 -  -  347


Madrid, 8 oct. (EP) Meliá Hotels International a annoncé hier l’ouverture de l’hôtel Gran Meliá  Xian, que la chaîne de la famille Escarrer exploitera en régime de gestion, un nouveau vaisseau amiral pour ses marques au sein de la région Asie-Pacifique, dont le contrat a été signé en 2011. Le Gran Meliá Xian s’incorpore au portefeuille d’établissements de Meliá en Asie qui, actuellement, compte sur 20 hôtels ouverts ou en processus d’ouverture, dans des pays comme la Chine (5), le Vietnam (2), la Malaisie ou l’Indonésie (8) au cours des années 2014 et 2015, a informé la chaîne. Le Vice-président de Meliá, Gabriel Escarrer, a souligné que le nouvel établissement est un évènement marquant du pari croissant de la compagnie sur la Chine, où elle ouvrira dans les mois à venir des hôtels dans des villes de premier niveau comme ChonQing, Zhengzhou, Jinan ou Tianjin. Le Directeur Général de Xian Qu Jiang Culture Investment, société propriétaire de l’hôtel, a mis en exergue la valeur historique et culturelle que la zone de Xian possède pour le peuple chinois, ainsi que le pouvoir du tourisme afin de mettre en valeur le patrimoine et la nature du pays, en générant de la richesse et de la prospérité pour ses citoyens. Pour Li Tie Jun, « le succès d’un projet comme celui-ci requiert le choix de partenaires de confiance et d’une excellence réputée, comme Meliá Hotels International, grâce à sa marque Gran Meliá qui paraît avoir été créée à la mesure de cet hôtel ». L’établissement, de 389 chambres, comprenant 54 suites, est situé dans le nouveau quartier de Qu Jiang, proche des anciennes murailles de la ville, peuplé de centres commerciaux et de conventions. ENCLAVE SÉDUISANTE La ville de Xian est l’une des villes le plus touristiques et séduisantes de Chine. Au cours de ses plus de 3.000 ans d’histoire, Xian fut la capitale des anciennes dynasties chinoises pendant 1.000 ans, rivalisant avec le pouvoir de Rome ou de Constantinople, et ce patrimoine historique et culturel se reflète dans ses anciennes murailles, la célèbre Pagode du grand vers-de-terre, les quartiers musulmans ou les guerriers de terra cota. Depuis la découverte de ces derniers en 1974, la ville est visitée chaque année par plus de 280 millions de personnes provenant de Chine et du monde entier. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

3 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...