Meliá ouvrira plus de 4 500 chambres dans les Caraïbes et en Asie

 -  -  121857


Meliá Hotels International a réaffirmé, à l’occasion de la présentation de ses résultats du premier trimestre, son fort attrait pour les Caraïbes et l’Asie, où le groupe prévoit d’ouvrir respectivement plus de 3 000 et 1 500 nouvelles chambres au cours de l’année 2018.

La chaine a réaffirmé, durant le premier trimestre, sa position dans les Caraïbes, l’une des régions touristiques les plus dynamiques du monde, où elle prévoit d’ouvrir plus de 3 000 nouvelles chambres pour le présent exercice.

Sur cette période, quatre hôtels ouvriront à Cuba, sur les sept qui seront inaugurés pendant l’année, ce qui ajoutera un total de 2 150 chambres à son portfolio dans le pays. Il s’agit de quatre hôtels situés dans des villes classées au Patrimoine de l’Humanité comme Canagüey et Cienfuegos, qui contribueront à stimuler la qualité proposée dans le segment très important des « circuits » à Cuba, et de deux grands resorts à Cayo Santa Maria – Paradisus Los Cayos – et à Varadero – Meliá International  –.

D’autre part, Meliá ouvrira à la fin de l’année son nouveau resort Paradisus Playa Mujeres, de 392 chambres, situé sur la côte exclusive d’Isla Mujeres à quelques kilomètres de Cancún ; ainsi que le Grand Reserve en République Dominicaine, avec 432 chambres et un concept exclusif pour le segment supérieur, auxquels s’ajoutera le Meliá Cartagena en Colombie, premier hôtel du groupe dans les Caraïbes colombiennes.

En ce qui concerne l’Asie-Pacifique, la chaine, qui possède déjà 44 hôtels opérationnels ou qui ouvriront bientôt, inaugurera pendant le présent exercice sept nouveaux hôtels, ce qui représentera plus de 1 530 chambres dans des pays tels que la Chine, le Vietnam et l’Indonésie.

Selon les informations d’Hosteltur, Meliá a gagné 22,1 millions d’euros au premier trimestre, soit une augmentation de 18,9 %. En ce qui concerne l’Asie, la compagnie a souligné l’évolution positive des hôtels récemment ouverts et encore dans une phase de « montée en puissance » tels que l’Innside Zheng Zhou et le Meliá Hongqiao en Chine, le Sol House Legian en Indonésie, ou le Sol Beach House Phu Quoc en Thaïlande. Dans cette région, où tous les hôtels sont exploités avec des contrats de gestion, les recettes totales provenant des fees ont augmenté de 22 % au cours de la période.

Source : hosteltur.com

Newsletter

121 recommandation(s)
bookmark icon