Mercado de San Anton, nouveau sur la place

 -  -  5


Le mercado San Miguel a ouvert une brèche dans le milieu de la gastronomie madrilène. Le très fashion Barrio de Chueca vient d’accueillir le tout nouveau marché de gastronomie et les choses n’ont pas été faites à moitié. Situé entre Chueca et le Paseo de Prado, le bâtiment en brique ressemble plus à une fondation ou à un parking, mais une fois à l’intérieur on oublie vite l’aspect un peu brute du bâtiment. Une vingtaine de stands se répartissent tous les caprices des gourmands, du fromage français aux crustacés espagnols, en passant par un stand 100% petits plats au foie. Le circuit s’étend sur deux étages. A l’inverse du Mercado San Miguel, l’espace pour pouvoir déguster à été plutôt bien reparti et vous n’avez pas à attendre 30 minutes debout votre assiette à la main. On sent que les propriétaires n’ont rien laissé de côté. D’ailleurs, le public un peu moins touristique, est assez BCBG. Le plus surprenant à notre goût est le dernier étage. Deux salles du restaurant La Cocina de San Anton, plutôt normales d’ailleurs et assez bruyantes, surplombent les toits de Chueca avec de grandes baies vitrées. Une superbe terrasse qui va sans doute devenir « the place to be » au printemps permet aux fumeurs de cigares de se détendre juste après la cuisine du marché. Dans l’ensemble, une ambiance très conviviale et une bonne variété de choses à déguster, mais pas forcément les plus simplement présentées. Notre seul regret est l’absence d’un vrai bar à huîtres comme au Mercado San Miguel. La présence d’un supermarché du Corte Inglés dans le bâtiment quitte à l’endroit sa note authentique. Petit conseil, allez-y en taxi ou à pied le quartier est ingarable. Plus d’info sur www.lacocinadesananton.com P.C.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...