Mercadona : leader de la grande distribution espagnole en 2017

 -  -  1141633


Une récente étude de l’EAE Business School sur « La situation de la grande distribution sur le marché de la consommation », positionne Mercadona à la première place des marques de grande distribution en Espagne.

Les supermarchés et autres magasins d’alimentation ont clôturé 2017 sur une note positive puisque le secteur commence à récupérer le niveau qu’il avait perdu après la crise. Autre constat dressé par cette étude, la majorité du secteur de la grande distribution est occupée par un petit groupe de grandes chaînes.

Et, la première d’entre elles est Mercadona qui a occupé en 2017 24,1 % du marché. Loin derrière, Carrefour et Día complètent le podium puisqu’ils représentent 8,7 % et 8,2 % du secteur en 2017, respectivement.

Lidl fait aussi partie des marques qui deviennent plus importantes, notamment avec une part de marché de 4,3 % soit une augmentation d’1,5 point par rapport à 2013. À l’inverse, Eroski poursuit une tendance à la baisse puisque le groupe atteint 5,6 % de part de marché en 2017.

Le rapport souligne aussi les habitudes de consommation des Espagnols. 47 % d’entre eux se dirigent vers un supermarché lorsqu’il est l’heure de faire les courses et 15, 8 % choisissent les magasins discount. Les établissements traditionnels sont eux favorisés par 14,6 % de la population, et seulement 12,9 % des Espagnols préfèrent les hypermarchés.

Nouvelles tendances d’achat

L’étude constate plusieurs nouvelles tendances dans le secteur de l’alimentation dont la croissance continue des supermarchés régionaux depuis 2013, où ils occupaient 8,6 % du marché, jusqu’en 2017 (11,3 %). Une augmentation de 2,7 points dût à la multiplication du nombre d’établissements de ce type mais aussi à une nouvelle tendance chez les consommateurs de vouloir acheter des produits frais et locaux.

Cela se vérifie également lorsqu’il s’agit de désigner le meilleur endroit pour acheter les produits frais. Ce sont les magasins traditionnels (32,4 %) et les supermarchés (35,1 %) qui sont favorisés par les consommateurs. Au contraire, seuls 8 % d’entre eux se rendent en hypermarché.

Par ailleurs, contrairement à d’autres types d’achats, les courses en ligne ne sont pas favorisées par les Espagnols. L’augmentation de la part de marché occupée par cette façon d’acheter n’a que peu augmenté, de 0,5 % en 2013 à 1,3 % en 2017. Des chiffres qui indiquent un fort potentiel de croissance, surtout que ce secteur est dynamisé par l’arrivée des nouvelles technologies, notamment à travers le groupe Amazon.

Les franchises de plus en plus nombreuses

Il existe actuellement plus de 9 000 établissements franchisés en Espagne, ces derniers représentent 54 enseignes de la grande distribution. Au total, les franchises ont généré un chiffre d’affaires de près de 6 144 millions d’euros en 2017, réparti entre les supermarchés et les chaines de grande distribution (7 000 magasins de 19 enseignes), les magasins spécialisés (1 256 magasins de 25 enseignes), les boulangeries (700 boutiques de 10 enseignes). Les franchises ont également permis la création de 104 000 emplois.

Les marques les plus représentées par les établissements franchisés sont, Carrefour (Express et Market), Dia (Market, Maxi et Cada Dia), Eroski (City, Center et Hyper), Consum, Simply, Caprabo, Unide, Covirán et Spar. C’est Dia qui a le plus développé cette forme de magasins, le groupe compte aujourd’hui 7 500 établissements dans 5 pays, dont plus de 3 700 franchises.

Newsletter

114 recommandation(s)
bookmark icon