Naissance d’un broker de parkings en Espagne : aparcar.com

 -  -  110


Le marché immobilier se réactive très clairement depuis maintenant 18 mois. Les investisseurs étrangers s’intéressent aux hôtels 4 ou 5 étoiles, aux immeubles de bureaux, aux lots de résidences secondaires, mais aussi… aux parkings.

Le marché des parkings en Espagne est relativement opaque, concentré dans les mains de quelques grands opérateurs, dont un ou deux étrangers (français et portugais), et totalement non représentés.

Un investisseur étranger qui souhaite aujourd’hui faire l’acquisition d’un parking en Espagne n’a aucun interlocuteur bilingue capable de livrer des actifs à la vente. Même sur le marché local, il n’y a quasiment pas de brokers de parkings. “C’est une aberration, se confesse cet avocat hispano-français basé à Paris, un parking de 300 places peut valoir jusqu’à 10 millions d’euros, soit bien plus qu’un hôtel ou une grosse PME, et pourtant il n’existe quasiment aucune base de données, même en espagnol, d’actifs à la vente”.

C’est une des raisons pour laquelle un groupe de français basé à Madrid vient de mettre en place le premier broker de parkings : aparcar.com. Ils côtoient les différents acteurs locaux afin de réunir une certaine base de données, et proposent dans un premier temps aux investisseurs francophones des actifs dont la rentabilité est supérieure à 7,5% pour des parking entre 50 et 2.000 places.

Ils ont déniché actuellement un parking toujours en phase de construction de 350 places, proche du Bernabéu pour une valeur de 9 millions d’euros (exploitation et murs). La difficulté selon eux, est de trouver des actifs où à la fois l’exploitation et les murs sont à vendre. Dans 90% des cas, seule l’exploitation est à vendre.

Plus d’information sur ce service : jinvestisenespagne@gmail.com

RM

_

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...