Nette hausse des ventes de véhicules neufs dans la région de Valencia

 -  -  18415


 

Décidément, les derniers indicateurs économiques sont en grande majorité excellents pour la province de Valencia ; des records historiques sont franchis en fréquentation touristique, des augmentations spectaculaires sont observées concernant les exportations, les transactions immobilières ou les mises en chantier de construction, confirmant ainsi une continuité dans la nette reprise de l’activité économique…  La diminution du nombre de chômeurs est aussi un élément qui confirme que la crise est bien dernière nous et Valencia souvent s’en sort mieux que le reste de l’Espagne.

C’est le cas avec les ventes de véhicules neufs : en 2017, déjà, la hausse avait été de 10, 26% par rapport à 2016, dépassant la moyenne nationale qui a été de 7,69%.

C’est le constructeur américain Ford qui vend le plus dans la province de Valencia avec près de 7 000 véhicules vendu l’an passé : des résultats qui s’explique par la présence d’une grande unité de production située au sud de Valencia a Almussafes. L’an passé, Ford a augmenté ses ventes de 10 % ici (contre 3% en moyenne dans le reste de l’Espagne). Mais Hyundai et Renault ont fait mieux puisque leurs ventes ont augmenté respectivement de 20 et 19,74%. La marque Citroën a augmenté ses ventes ici de 14,21% et de seulement 5% dans le reste du pays.

Concernant les marques haut de gamme, c’est Porsche et Land Rover qui tirent le mieux leur épingle du jeu : +21,59 à Valencia (+ 4,7% pour le reste de l’Espagne) pour Porsche et +19,88% (+2,5% pour le reste de l’Espagne) pour Land Rover. Paradoxalement, et sans que l’on puisse l’expliquer, Lexus voit ses ventes diminuées dans la province de Valencia alors qu’elles augmentent de presque 10 % dans le reste de l’Espagne.

Les tous derniers chiffres concernant le mois d’avril 2018 sont aussi très encouragant : la tendance à la hausse se confirme puisque les ventes ont augmenté de 16,46 % par rapport au même mois de 2017 (hausse de 12,25% dans le reste de l’Espagne).

En 2018, la croissance semble donc bien installée, et cela dans la plupart des secteurs économiques de la région de Valencia.

Laurence Lemoine

www.valencia-expat-services.com

Newsletter

18 recommandation(s)
bookmark icon