Paris-Barcelone : Top départ le 15 décembre !

 -  -  489


La date est à cocher sur le calendrier. A partir du 15 décembre prochain, le couple Renfe / SNCF, symbole de la coopération franco-espagnole lance officiellement l’axe grande vitesse qui reliera la France à son voisin Ibérique. Au total, cinq trains, à la fois des TGV Duplex Saye de la SNCF (rames à deux étages de 510 sièges) et des AVE-100 de Renfe (rames à un niveau de 347 sièges) relieront dix-sept villes des deux pays. Avec, cerise sur le gâteau, un Paris Barcelone en 6h15 qui devrait être encore plus rapide d’ici peu. En tout, près d’un million de passagers sont attendus par les deux compagnies, sur l’année 2014. Un total à la hauteur de l’investissement, mais aussi de l’évolution réalisée par les deux compagnies. Paris Barcelone : 11H30 hier, 6H15 aujourd’hui, 5H35 demain ? « Autrefois il fallait prendre un train de nuit, il s’arrêtait à Limoges. Il fallait 11H30 », s’est félicité le président français François Hollande, qui n’a pas hésité à rappeler qu’il avait « fallu 20 ans » pour que cette ligne à grande vitesse devienne une réalité. L’objectif, pour les deux compagnies, serait de relier, à terme, Paris à Barcelone en 5h35. La durée du trajet, dorénavant raccourcie d’une demi-heure, va ravir touristes et hommes d’affaires, tout comme la ligne direct, puisqu’ilne sera plus nécessaire de prendre une correspondance une fois arrivé à Figueras. Réalisable, à condition toutefois que le tronçon entre Perpignan et Nîmes passe à grande vitesse. Un projet qui rapproche les peuples et bénéficie à la croissance des deux pays Au delà de la ligne Paris-Barcelone, deux autres grandes villes seront reliées à la capitale catalane : Marseille et Lyon. Les voyageurs, eux, pourront accéder directement à Madrid via Barcelone. De quoi accentuer sensiblement la relation France-Espagne et de rapprocher les deux pays. Economiquement, cela présente un intérêt pour les deux pays, de voir ainsi les distances se réduire, du moins en terme de durée. Comme il a été rappelé par le président français, c’est ce type de projet qui rapproche les peuples et qui bénéficie à la croissance des deux pays. Les tarifs proposés dans actuellement par la SNCF et la Renfe sont identiques à ceux que proposaient déjà les deux compagnies aux voyageurs. Ce n’est qu’au printemps qu’une nouvelle gamme de prix sera dévoilée au public. Des réseaux qui présentaient des différences techniques Si la SNCF ne peut concurrencer les vols low-cost en terme de durée, qui propose pour 80 euros de rejoindre Barcelone en près d’1 h 30, le confort des trains et l’accessibilité qu’offre la ligne directe risque de plaire au grand public. Mais pour réaliser cela, tout n’a pas été simple, notamment au niveau de la coopération SNCF / Renfe. Les réseaux ferroviaires français et espagnol présentaient en effet des différences techniques qui obligent à des études approfondies pour vérifier la compatibilité entres les rames et les réseaux. Les trains, eux, se tiennent près à prendre leur départ pour le 15 décembre prochain.  

Les durées du voyage pour chaque grandes villes :

  1.       BARCELONE PARIS                                 6H25, à partir de 59 euros 2.       BARCELONE LYON                                  4H53 3.       BARCELONE VALENCE                          4H 15 4.       BARCELONE NIMES                               3H18 5.       BARCELONE MONTPELLIER                2H50 6.       BARCELONE NARBONNE                     1h55 7.       BARCELONE PERPIGNAN                    1H19 8.       BARCELONE BÉZIERS                             2H35 9.       BARCELONE AIX EN PROVENCE        4H03 10.   BARCELONE AVIGNON                            3H41 11.   BARCELONE MARSEILLE                       4H17 12.   BARCELONE CARCASSONE                 2H18 13.   BARCELONE TOULOUSE                       3H02 14.   MADRID MARSEILLE                              7H03    

Newsletter

4 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...