( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Pascal Bourbon: “La reprise sera lente mais source d’opportunités”

 -  -  368


  Alors que les indicateurs économiques semblent indiquer la reprise, Pascal Bourbon, investisseur, professeur affilié à Toulouse Business School et fondateur d’entreprises installé à Barcelone, nous livre sa vision de la situation. Entretien. On parle beaucoup de reprise économique en Espagne, analyse réaliste ou trop optimiste ? Le gouvernement espagnol a fait de gros efforts pour assainir la situation économique et pour retrouver une certaine croissance, que l’Espagne connaîtra de nouveau en 2014 et 2015, avec le point très positif constitué par le boom des exportations espagnoles, notamment des PME qui sont devenues, grâce à la réduction des coûts, beaucoup plus compétitives au niveau international. Mais si l’on regarde les chiffres au niveau micro-économiques, on se rend compte que la situation n’est pas si bonne qu’elle le paraît. Il y avait par exemple 2.528 faillites d’entreprises en 2008, il y en a eu 7.799 en 2013, soit trois fois plus. En matière d’investissements privés (capital risque), 2,36 milliards ont été investis en 2013 sur 543 opérations, soit 5,7% de moins qu’en 2012, et 5ème année consécutive de baisse. Le secteur immobilier est-il épargné? On parle de liquidités de fonds d’investissement, pour un montant d’un milliard d’euros en 2014, qui serait principalement destiné au secteur immobilier. Le nombre de transactions immobilières s’est stabilisé en 2013 à environ 25.000 transactions par mois (300.000 au total en 2013, ce qui représente un baisse de 17,4% par rapport à l’année 2012). Les transactions réalisées par les étrangers représentent 15,8% du total en 2013, tendance en forte hausse depuis 2012. Et les perspectives en 2014-2015 ne sont pas si positives selon les experts, surtout dans le secteur tertiaire (immeubles commerciaux et industriels). Il existe, en outre, une grande disparité en fonction des régions, des différentes métropoles. En particulier, le marché madrilène et barcelonais ont connu une hausse du nombre de transactions en 2013. La reprise sera donc plus lente qu’espérée? L’assainissement des finances publiques et les incitations fiscales devraient porter leurs fruits en 2014 et l’économie devrait commencer à recréer des emplois, mais à un rythme très lent. Cette lente reprise sera sans doute une période de grandes opportunités en matière d’acquisition d’actifs industriels ou immobiliers, avec un niveau de valorisation attractif dont pourront profiter les investisseurs étrangers. Pascal Bourbon est investisseur, professeur de gestion et entrepreneur en Espagne. Il est également très actif au sein des relations franco-espagnoles et la communauté d’affaires française en Espagne, notamment en tant que Conseiller du Commerce Extérieur, Vice-président du Réseau Entreprendre en Catalogne et tête de liste LIFE aux élections consulaires.

Newsletter

3 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...