Pays en crise vend appartements de luxe

 -  -  10


Les administrations espagnoles continuent de vendre leurs nombreuses propriétés afin de renflouer les caisses publiques. Cette fois-ci, l’État met aux enchères des appartements haut-de-gamme et des places de garage au cœur de Madrid. Le Ministère des Finances espagnol a décidé de mettre aux enchères de grands appartements de luxe situés au cœur de la capitale, ainsi que de nombreuses places de parking. C’est la première fois que l’État entreprend de telles enchères, même si vendre des édifices ou autres propriétés publiques est devenu assez habituel en Espagne. La SEGISPA, organisme de gestion immobilière et patrimoniale de l’État, se charge de la vente et publie sur son site internet tous les immeubles proposés, leurs caractéristiques détaillées et les prix de départ des enchères. Parmi les immeubles en vente, un superbe édifice résidentiel de 6 étages situé dans le quartier branché de Justicia, en plein centre-ville. L’immeuble, actuellement vide, se compose d’un sous-sol, de locaux commerciaux et de vastes appartements, parfois de plus de 500 mètres carrés. Mise aux enchères : 11,4 millions d’euros. Un très bon prix, selon les experts immobiliers qui ont également remarqué un lot constitué de bureaux de 1.000 mètres carrés avec 19 places de garage, situé près du très huppé Paseo de la Castellana, pour 4,6 millions d’euros. Les biens mis en vente peuvent être visités jusqu’au 29 septembre et les enchères se dérouleront à l’hôtel Wellington de Madrid le 1e octobre prochain. Les acquéreurs intéressés devront avoir constitué un apport, dont le montant est déjà fixé et disponible sur le site internet de la SEGISPA, pour pouvoir être déclarés adjudicataires.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...