( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Il investira quatre millions d’euros dans la rénovation des appartements avec lesquels il débarque dans la capitale, son objectif étant de réaliser un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros en 2021 et de proposer entre 6 000 et 6 500 appartements et chambres. En 2019, deux complexes d’appartements seront ajoutés à son portefeuille. de Majorque et de Minorque.(Hosteltur)

Le groupe français Pierre & Vacances a fait part ce mardi à la presse du bâtiment Eurobuilding 2 de Madrid pour faire connaître ses nouveautés, dont sa première dans la capitale espagnole avec la gestion de 123 appartements dans cet immeuble emblématique du quartier financier de Madrid: P&V a aussi fait le point sur cette année 2018, qui devrait se terminer avec un chiffre d’affaires de 65 millions d’euros, soit 31,8% de plus que les 49,3 millions d’euros facturés en 2017.

L’objectif à court terme de la société est d’atteindre 100 millions de chiffre d’affaires en 2021 et offrent entre 6 000 et 6 500 appartements et chambres.

Le directeur général de Pierre & Vacances en Espagne, José María Pont, a présenté le débarquement à Madrid de la société, qui concentre sa gamme d’appartements de vacances dans des destinations côtières et de montagne.

Pont a expliqué qu’ils négociaient depuis cinq ans avec les propriétaires d’Eurobuilding 2 apartments « parce que nous voulions être présents à Madrid, nous nous sommes engagés à promouvoir le tourisme à Madrid et le tourisme familial dans la capitale ».

Enfin, ils ont conclu un accord pour gérer 123 appartements appartenant à différents propriétaires, qui ont déjà commencé à se réformer pour se repositionner auprès du client haut de gamme de la société. Les travaux dureront jusqu’au milieu de l’année prochaine et ils investiront quatre millions d’euros.

Plans d’ouverture

Pour sa part, le directeur général de Pierre & Vacances en Espagne, Ghislain d’Auvigny, a détaillé les plans de croissance de la société, qui s’ajoutera à cette constitution urbaine à Madrid et viendra ajouter à son portefeuille en 2019 les appartements Menorca Binibeca (150 appartements). ), les appartements Mallorca Deya (181 appartements) et les appartements Mallorca Portofino (119 appartements), qui représentent un investissement de 12 millions d’euros.

Au cours de cette année 2018, la société française a ajouté cinq nouveaux établissements à son portefeuille: deux dans les îles Baléares, un sur la Costa Brava, un à Baqueira et un à Andorre.

Cette année, il le clôturera avec un chiffre d’affaires de 65 millions d’euros en Espagne et en Andorre, soit 31,8% de plus que les 49,3 millions d’euros facturés en 2017. En 2019, ils tablent sur un chiffre d’affaires de 84 millions d’euros et élargissent leur offre de 12%. jusqu’à 5 000 unités (entre les appartements et les chambres). Et à l’horizon 2021, l’objectif de la société est d’atteindre 100 millions d’euros de chiffre d’affaires et entre 6 000 et 6 500 unités.

Pour engager cet ambitieux plan de croissance, Ghislain d’Auvigny a insisté sur le fait « que nous cherchons des emplacements de choix sur la côte, dans des villes comme Barcelone, Séville ou Madrid et dans les zones de montagne ».

Le PDG s’est félicité « qu’après 13 années d’activité en Espagne et une croissance continue, nous pouvons affirmer que le concept touristique de Pierre & Vacances, pour ses services, ses installations et son emplacement, bénéficie d’une magnifique dentelle dans le pays ».

Source et suite: Hosteltur

Newsletter

42 recommandation(s)
bookmark icon