Privatisation des hôpitaux : Madrid fait des économies

 -  -  128


La capitale espagnole prévoit de faire 20% d’économies sur son budget en externalisant l’activité de six de ses nouveaux hôpitaux. La somme représente plus de 173 millions d’euros, pour un effectif de 5200 employés dans ces centres.

La Communauté madrilène a prévu de privatiser six des vingt hôpitaux publics situés dans toute la région : à Vallecas, San Sebastian de los Reyes, Parla, Arganda, Coslada et Aranjuez. Le processus devrait prendre fin à l’automne avec l’adjudication de ces six parcelles au cours de l’été 2013.

Ce projet, défendu par Ignacio Gonzalez, président de la Communauté de Madrid n’est pas au goût de tout le monde. Depuis février 2013, les professionnels de santé ont montré leur mécontentement. Grèves, manifestations dans la capitale, et mobilisation des secteurs de santé ont provoqué une véritable « marée blanche », selon la presse. L’inquiétude est dirigée vers la qualité d’un service public tel que la santé devenu privé.

La crise économique touche réellement toutes les couches de l’économie, et depuis 2008 elle provoque de nombreuses réformes. Si la gestion des services « non sanitaires » comme les cafétérias ou encore l’hygiène avaient déjà été confiée à des sociétés privées, depuis quelques temps, ces externalisations touchent désormais l’ensemble du secteur.

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...