( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Blanca Padrós est une avocate espagnole spécialisée dans le droit international, droit des contrats commerciaux, droit de succession et le droit immobilier. Basée à Barcelone, francophile, elle agit sur l’ensemble de la péninsule espagnole. Son point fort, 7 langues à son actif.

1-Quelle est votre ADN francophone?

J’ai étudié au Lycée Français de Barcelone depuis la Maternelle jusqu’en Terminale, j’ai mon Bac et certaines matières (philosophie, mathématiques, etc.) je les ai étudiées uniquement en Français, de telle façon que le Français est pour moi une espèce de deuxième langue maternelle, quand je parle ou j’écris en Français je pense directement en Français.

2-Bien que basée à Barcelone, vous agissez sur l’ensemble de la péninsule?

Effectivement, j’agis sur l’ensemble de l’Espagne, et en fonction du type de dossier j’effectue toutes les démarches ou je compte sur des collaborateurs/trices de ma confiance pour les démarches devant être effectuées sur place. Dans tous les cas, c’est moi la responsable du suivi du dossier et de la communication avec le client.

3-Le droit de succession, le droit immobilier et le droit commercial sont vos trois spécialités? Qu’est-ce qui vous est le plus demandé dans ces trois domaines?

Dans le domaine du droit de succession je m’occupe des dossiers dans lesquels la personne est déjà décédée et doivent par conséquent être effectuées les démarches de succession afférentes en faveur des héritiers/ères, or je reçois aussi, de plus en plus, des consultations qui ont pour objet la planification de la future succession des personnes ayant des biens ou des membres de la famille situés dans plusieurs pays, surtout depuis que nous disposons d’un Règlement européen en matière de successions transfrontalières.

En ce qui concerne le droit immobilier, le plus demandé c’est le conseil et l’accompagnement juridique tout au long des démarches d’achat et de vente de biens immobiliers en Espagne par des acheteurs étrangers, qui souhaitent bien comprendre toutes les démarches et être tranquilles que tout va bien se passer.

Par rapport au droit commercial, les domaines les plus habituels sont les contrats d’agent et de distribution, aussi bien la rédaction de contrats que les conflits de recouvrement de créance et la demande d’indemnités suite à la résiliation du contrat.

Concernant les trois domaines mentionnés ci-dessus, dans les cas concrets que je traite il s’agit toujours de dossiers caractérisés par l’existence d’éléments transfrontaliers.

4-Vous faites aussi du Droit international ainsi que de la Coopération Judiciaire Internationale, vous pouvez nous en dire un peu plus?

Oui, mon domaine d’expertise particulièrement spécifique c’est le droit international privé, c’est-à-dire les rapports entre les personnes et/ou les entreprises d’un pays avec les personnes et/ou les entreprises d’autres pays, et les conséquences juridiques de ces éléments internationaux, ce qui se traduit notamment en la détermination de la loi applicable (par exemple, si un couple français achète un bien immobilier en Espagne, applique-t-on la loi française? la loi espagnole? la loi catalane? à tous les aspects de l’opération?) et de la juridiction compétente en cas de conflit (par exemple, lors d’un inaccomplissement de contrat entre un/e citoyen/ne ou une entreprise française et un/e citoyen/ne ou une entreprise espagnole, doit-on saisir les tribunaux français? les tribunaux espagnols? ou peut-on choisir entre les uns et les autres?)

La coopération judiciaire internationale est également l’un de mes domaines d’expertise. Ceci fait référence en particulier aux procédures de reconnaissance et exécution de jugements étrangers, aux significations transfrontalières et à l’obtention de preuves à l’étranger, c’est-à-dire, à la collaboration entre autorités des différents pays dans le domaine juridique.

5-En tant que avocate espagnole indépendante, et francophile, êtes-vous ouverte pour des accords en France et en Belgique avec d’autres cabinets? En avez-vous déjà peut-être?

J’ai des contacts dans de nombreux pays et je suis toujours ouverte aux collaborations avec des confrères/consoeurs en France et en Belgique entre autres, mais sans exclusivité, car dans chaque dossier en fonction du domaine de spécialité et des caractéristiques du cas concret je décide quel confrère/consoeur me semble le/la plus adéquat/e aux besoins du/de la client/e.

6-Vous avez aussi une activité de professeur et traductrice interprète? C’est un complément pour votre métier de base?

Oui, je suis également Professeure Associée de Droit International Privé à l’Université Pompeu Fabra (Barcelone), ce qui en outre de contribuer à mon prestige professionnel, m’oblige à être toujours à jour en ce qui concerne les modifications juridiques internationales. En outre j’adore enseigner et publier (articles, livres, interventions dans des congrès internationaux, etc.).

Par ailleurs, en effet je suis également Traductrice Interprète Assermentée Français-Espagnol-Catalan désignée par le Ministère Espagnol des Affaires Étrangères et la Coopération et par le Gouvernement Régional Catalan.

J’adore les langues, j’en parle sept: Catalan, Espagnol, Français, Anglais, Allemand, Italien et également un niveau basique de Russe.

Mes activités sont toujours en rapport avec le Droit, les langues et les rapports transfrontaliers.

Contacter Blanca Padrós:

c/ Muntaner 269, 5º 1ª

08021 Barcelona

Tel.: +34 93 209 64 77

Móv.: +34 637 35 35 52

Mail: bpa@blancapadros.eu

Web: www.blancapadros.eu

Newsletter

48 recommandation(s)
bookmark icon