Repsol menace de porter plainte contre l’Argentine

 -  -  4


Suite du conflit entre Repsol et l’Argentine ! La compagnie espagnole Repsol vient de communiquer au gouvernement argentin l’existence d' »une controverse » montrant que l’expropriation de la compagnie pétrolière YPF à 51% va à l’encontre du contrat hispano-argentin sur la protection des investissements. L’entreprise espagnole, Repsol, menace de porter plainte contre l’Argentine pour avoir violé l’accord pour la promotion et la protection réciproques des investissements entre les deux pays.  Repsol va présenter l’affaire au Centre international de règlement des différends relatifs aux investissements (Cirdi ), contrôlé par la Banque Mondiale. L’objectif souhaité par les Espagnols étant que l’Argentine répare les dommages causés ou restitue la partie d’YPF qui appartenait à Repsol.  Six mois pour trouver un accord Les deux partis ont encore six mois pour trouver une solution à l’amiable avant que le  Cirdi prenne une décision. Repsol estime la valeur de sa part dans YPF à environ 8 milliards d’euros. Depuis un mois, l’affaire YPF bouleverse les relations diplomatiques et commerciales entre les deux pays.   C.d.S

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...