Sacyr arrive en Uruguay grâce à l’adjudication de sa première autoroute

 -  -  243


Madrid, 5 nov. (EP) Sacyr a débarqué en Uruguay en s’adjugeant le marché de reconstruction et d’élargissement de deux tronçons d’autoroutes, un projet d’u montant de 235 millions de dollars (environ 220 millions d’euros), le premier que ce pays octroie en régime de concession, a informé la presse locale. Grâce à l’obtention de ce marché, la compagnie présidée par Manuel Manrique réalise un autre pas en avant, afin de renforcer son activité internationale dans le cadre de la nouvelle stratégie d’affaires développée par le groupe. En outre, Sacyr favorise son activité en Amérique Latine, étant donné que l’entrée en Uruguay s’ajoute aux trois concessions d’autoroutes obtenues l’année dernière en Colombie. Le projet grâce auquel le groupe fait ses débuts sur le marché uruguayen consiste en le remodelage et l’élargissement des autoroutes Ruta 21 et Ruta 24, ainsi que leur gestion et entretien postérieurs pendant une durée de 20 ans. Le marché représente un investissement total au cours de la période dans son intégralité d’entre 165 et 235 millions de dollars (entre 151 et 200 millions d’euros), d’après les informations facilitées par le Ministère du Transport lors de l’appel d’offres. Les travaux consistent à intervenir sur 170 kilomètres d’autoroute au total afin de les reconstruire et les rénover. Concrètement, 76 kilomètres de la Ruta 21 et 16 kilomètres de la Ruta 24. La Ruta 21 consiste en une voie essentiellement utilisée par les camions qui se dirigent vers le port de Nueva Palmira, tandis que la Ruta 24 canalise fondamentalement des charges de bois. D’après le Ministère des Transports uruguayen, les deux infrastructures requièrent un « investissement élevé » en matière de travaux de reconstruction, rénovation et entretien, afin « d’améliorer son état actuel ». Dans le cas de l’appel d’offres lancé à cet effet, le Gouvernement du pays a annoncé mercredi l’adjudication du projet au consortium dont Sacyr est leader, complété par la société locale Grinor, a informé le journal local ‘El Diario’, qui indique que les travaux  » démarreront bientôt ». EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

2 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...