Sacyr met déjà en service une partie de l’autoroute qu’elle construit au Chili

 -  -  7


Madrid, 4 nov. (EP) Sacyr met en service, trois mois avant l’échéance prévue, le tronçon de l’une des autoroutes qu’elle construit actuellement au Chili, dénommée Routes du Désert, une infrastructure qui représentera un investissement de 132 millions d’euros, d’après les informations de la société. Le groupe que préside Manuel Manrique construit actuellement au Chili un hôpital et cinq autoroutes. En outre, il compte dans le pays sur une voie d’ores-et-déjà en exploitation. Sacyr gère ainsi un investissement de 2.300 millions de dollars (1.840 millions d’euros) dans le cadre de sept contrats de concession dont elle dispose dans le pays latino-américain. En ce qui concerne le tronçon mis actuellement en service, il s’agit du premier des deux qui divisent l’autoroute Routes du Désert, un tracé d’environ trente kilomètres de longueur, reliant la ville d’Iquique à son aéroport. L’autoroute, d’une longueur totale de 78,4 kilomètres, parcourt la première région du pays, celle de Tarapacá. Une fois sa construction achevée, Sacyr la gèrera pendant une durée de 32 ans.

EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...