Six entreprises espagnoles en compétition pour des concessions autoroutières en Colombie

 -  -  115


Les espagnoles Acciona, Sacyr, OHL, Cintra, ACS et le groupe Ortiz sont en compétition pour des appels d’offre d’un montant de près d’1,5 milliard d’euros pour la construction et l’exploitation de deux autoroutes colombiennes. Ces six entreprises sont représentées individuellement et au sein de différents consortiums que l’Agence nationale colombienne des Infrastructures a contactées pour la réalisation des deux premières voies de son plan autoroutier, d’après l’agence Europa Press. Les deux projets sont d’une part la construction d’une autoroute de 32 km entre Loboguerrero et Mulalo et la réhabilitation de la voie Cali-Dagua-Loboguerrero de 52 km, et d’autre part la réalisation d’une voie de 214 km pour relier le Sud du pays avec le centre et la Costa Caribe. Puis la concession inclut l’exploitation de ces voies sur une durée de 25 ans. Ces opérations sont menées dans le cadre du programme « Autoroutes vers la prospérité » lancé par la Colombie, dont la première phase prévoit la réalisation de cinq des neuf voies prévues pour un budget de 2,5 milliards d’euros. Pour chacune des voies, l’Agence nationale des Infrastructures a invité dix groupements à soumettre leurs offres, parmi lesquels figurent à chaque fois 4 représentants espagnols et les principaux représentants internationaux du secteurs : le français Vinci, l’autrichien Strabag, l’italien Impregilo ou encore le brésilien Odebrecht.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...