Un chinois achèterait 10.000 euros l’aéroport de Ciudad Real !

 -  -  63


L’aéroport abandonné de Ciudad Real a enfin trouvé un repreneur. Tzaneen International (dont le nom est d’origine chinoise) va donc débourser 10.000 euros pour son acquisition alors que le prix de base des enchères était fixé à 40 millions. Il est le seul à avoir fait une offre !

Cet aéroport était en cessation de paiement depuis 2010 et son sort était alors incertain, comme de nombreux aéroports espagnols construits dans les années 2.000. Celui-ci a coûté 450 millions d’euros au contribuable. En 2010, les administrateurs avaient évalué l’aéroport à 100 millions d’euros alors qu’il était en cessation.

L’acheteur serait une SARL créée en mars à Madrid avec un capital social de 4.000 euros. Certainement un intérmédiaire représentant un fonds étranger, en l’occurence chinois. Mais elle a été la seule à faire une offre pour cet aéroport et donc peut prétendre en être propriétaire pour. ..10.000 euros !

Nénmoins, un acheteur qui serait disposé à débourser 28 millions d’euros a 20 jours depuis ce jour pour le faire.

La bataille pour les aéroports espagnols n’est pas terminée. Il y en a d’autres qui ont besoin rapidement d’un nouveau souffle comme celui de Castellón ou encore celui de Huesca, tous battis à coups de centaines de millions d’euros aussi et qui attendent les compagnies aériennes.

Le temps des opportunités n’est pas éternel non plus. D’ici 3-5 ans, ceux qui auront su saisir des actifs en faillites et donc à moindre prix, pourront alors se frotter les mains, car le pays devrait connaître une prochaine belle décenie de croissance économique et une très forte hausse du nombre de touristes étrangers…

P.C.

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...