Vodafone España pourrait licencier 25% de son staff

 -  -  6


Selon les syndicats, Vodafone España prévoit de présenter un plan de restructuration qui pourrait affecter environ mille employés, c’est-à-dire 25% du personnel du groupe. C’est courant janvier que la firme devrait présenter ce plan de licenciement au ministère du Travail. Vodafone a expliqué aux syndicats sa préoccupation concernant la baisse des revenus annuels qui affecte l’entreprise.  La crise touche en effet tous les secteurs de l’économie espagnole. Des discussions entre l’entreprise et les partenaires sociaux s’ouvrent pour arriver à trouver un accord. L’entreprise a également fait part de ses inquiétudes  pour la baisse de revenus qu’elle a connu. En accord avec les derniers chiffres donnés par la firme, les revenus de la filiale au premier semestre ont chuté de 11%. Ces baisses sont imputées à une réduction des prix des abonnements, et à la crise qui entraine un changement dans les usages du téléphone mobile. Les personnels ont reconnu que l’Espagne est l’un des pays qui accuse le plus la crise. Hors d’Europe, la compagnie obtient de bons résultats qui contrastent avec la situation du pays.  L’Asie et plus particulièrement l’Inde sont de bons clients de la firme. De quoi être optimiste. Cependant, dans un pays si touché par la crise, les abonnements baissent. Les foyers doivent arbitrer leurs dépenses et les mobiles font partie de celles qui sont supprimées en premier. Selon Reuters, le nombre de lignes mobiles en service a chuté de 3.8% dans l’année écoulée. Actuellement, le personnel de Vodafone en Espagne compte 4.300 employés.   J.C.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...