Volotea, la compagnie aérienne ibérique low-cost qui s’envole

 -  -  5105


Le secteur des transports aériens ne rencontre pas de nuages. Les transporteurs à bas coûts fleurissent et s’implantent dans toute l’Europe. Après Easy Jet, Ryanair et Norwegan l’offre aérienne low-cost se démultiplie.  Volotea « La compagnie des capitales régionales européennes » s’impose petit à petit en Espagne mais aussi sur le marché européen. La jeune firme espagnole qui se développe opère des vols régionaux à travers une grande partie de l’Europe et au départ de l’Espagne. Pour échapper à la crise les entreprises préfèrent d’habitude opérer un repli et se concentrer sur le marché national. Ce n’est pas le cas de Volotea. Plusieurs fréquences par semaine en direction de régions différentes ouvrent des perspectives nouvelles pour les voyageurs et pour les entreprises. Et en effet ce ne sont pas que les grandes capitales européennes qui sont desservies mais bien les capitales de région. Malaga, Bastia, ou Munich par exemple profitent de ces nouveaux réseaux et peuvent développer leurs stratégies touristiques et économiques.   Volotea veut doubler son activité en Espagne dans l’année   Nantes est la dernière base investie par la compagnie. Les 100.000 usagers de la compagnie en 2012 pourront doubler d’ici la fin de l’année. Interrogé par le quotidien Ouest-France, Carlos Muñoz, PDG de Volotea dresse un bilan positif de l’année 2012 et se projette. « Pour 2013, nous pensons doubler cette activité pour arriver à 200 000 passagers transportés à travers 20 destinations. », et ca, rien que pour le marché francais. Sa flotte constituée exclusivement de Boeing 117 à 125 places en location est un type d’avion peu courant. Dans les années à venir, l’entreprise espère pouvoir se doter de quatre à cinq avions dans chaque base « pour pouvoir transporter 300.000 à 400.000 passagers » ajoute Carlos Muñoz. 48 destinations de vol sont prévues avec des départs de Málaga, Bilbao ou encore Valence. La compagnie qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin prévoit déjà d’autres liaisons de l’Espagne vers la France. Des liaisons régulières comme Bordeaux-Malaga devraient leur permettre de développer leur présence sur le marché francais.   J.C.

Newsletter

5 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...