( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

2019, une année positive pour le marché immobilier de la Costa Brava

 -  -  44843


Après avoir connu une augmentation des prix du marché ces dernières années, les prix de l’immobilier semble s’être stabilisés et de plus en plus de constructions nouvelles ont poussé dans la région.

2019 : Une année positive pour l’immobilier

D’après l’étude réalisée par Tinsa, le prix moyen à Girone serait de 1.480 euros/m². Autrement dit, cela représente une baisse cumulative de 44,6% par rapport au maximum historique atteint dans la province. De ce fait, l’évolution au cours de l’année 2019 est positive. Le prix moyen dans la région au troisième trimestre 2019 est 6,4% supérieur à celui enregistré dans cette zone à la même période de l’année précédente.

Selon Marie-Hélène Dupuis de l’agence immobilière ImmoAlto, « Aujourd’hui les prix sont relativement stables ». Cette attractivité et cette stabilité, font que les ventes s’effectuent très rapidement. La durée moyenne de vente d’une maison dans la province de Gérone est de 0 mois, par rapport à la moyenne espagnole.

L’agent immobilier ajoute que : « Les promotions neuves sont ce qui se vend le plus en ce moment ». En effet, même si la région à fait suspendre les permis de construire sur le littoral de la Costa Brava, de nouvelles résidences ont poussé sur le territoire. Avec cette suspension, l’objectif est de protéger les espaces naturels de la sur-urbanisation comme cela a pu être le cas dans les années 1970-1980. De ce fait, de nombreux acheteurs n’ont pas obtenu leur permis de construire à temps, et se retrouvent avec un terrain vide.

Néanmoins, les résidences contemporaines, équipées de toutes les prestations demandées (place de parking et air conditionné), se sont multipliées. C’est même ce qui marche le mieux.

Un bulle francophone en Espagne

Gérone jouit d’une grande popularité et notamment chez les français. Comme nous l’explique Marie-Hélène Dupuis: « On ne vend pratiquement qu’à des francophones. A Rosas, tout le monde parle français ».

Se situant tout près de la frontière, et profitant de prix plus attractifs que ceux des côtes françaises, il n’est pas étonnant que de nombreux français chercher à s’y installer. Les températures douces et le paysage méditerranéen fait sans aucun doute partie de son succès.

Ici Marie Hélène Dupuis nous explique que, « la plupart  des français cherchent des appartements avec vue mer et 2 chambres ». Il faut compter entre 160.000€ et 250.000€ pour ce type de bien.

 

Quelques exemples de biens

Magnifique appartement neuf, situé à Santa Margarita. Il donne sur la terrasse de 28m² .Il a également deux chambres, une salle de bain avec WC, une piscine communautaire, un garage fermé de 33 m² et un amarre de 8 x 3.2 m
Magnifique villa refaite entièrement à neuf située à Mas Fumats. Chambre parentale (salle d’eau et WC à part), 1 cuisine américaine moderne ouverte sur 1 séjour spacieux et lumineux(45 m2) avec accès sur la terrasse de 43 m2. A l’étage 3 chambres, magnifiques vues+ la piscine + le jardin arboré + air conditionné + double vitrage/ volets électriques

 

C’est souvent un premier achat à l’étranger pour ces français. « C’est une clientèle qui demande à être rassurée. Il faut être plus qu’un simple agent immobilier. La région de la Catalogne nous demande d’ailleurs d’obtenir un agrément certifiant nos compétences », nous confie Marie-Hélène.

En effet, selon le Conseil Européen des Professions Immobilières « Cette réglementation est unique en Espagne. La Loi sur le droit au logement (N° 18/2007 du 28 décembre, le décret N° 12/2010), a établi un registre des agents immobiliers qui est entré en vigueur 9 septembre 2010. L’enregistrement est soumis à des exigences de formation professionnelle et à la possession d’une assurance responsabilité civile et d’une assurance indemnités ou garantie. L’enregistrement autorise l’utilisation de l’emblème des agents immobiliers autorisé par le Gouvernement de Catalogne. »

Avec ses paysages, son climat et surtout ses prix de l’immobilier très intéressants, Girone est de plus en plus attractive et est l’une des régions les plus francophones d’Espagne.

LCE


Article Sponsorisé par l’agence immobilière Immo Alto 

Newsletter

44 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter