( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

40% des clubs de Catalogne n’ouvriront pas cette semaine

 -  -  39396


L’association catalane de la vie nocturne, FECASARM, prédit que 40% des clubs n’ouvriront pas cette semaine en raison des restrictions imposées par la Generalitat et de l’augmentation des cas de Covid. Ce secteur met en garde contre le danger de restreindre excessivement l’activité légale des boîtes de nuit, car si elles restent fermées, cela affectera directement l’augmentation du “bottellon” dans la rue.

Le secrétaire général de l’association catalane de la vie nocturne Fecasarm, Joaquim Boadas, a prédit ce samedi que 40% des locaux n’ouvriront pas la semaine prochaine, en raison de l’augmentation des infections à coronavirus et des restrictions anticovides de la Generalitat.« On est passé des 10 % qu’on avait dit qu’ils n’ouvriraient pas à 30 ou 40 % ; c’est un chiffre très inquiétant car, si l’offre légale baisse, la pratique illégale va se développer -comme les bouteilles- et les infections, ” a déclaré Boadas dans des déclarations à Rac1.

Il a souligné qu’ils sont prêts à négocier des tests d’antigènes sur 24 heures, mais qu’ils ont plutôt du mal à les mettre en œuvre juste avant d’entrer dans les locaux.”C’est contre-productif, à moins qu’il ne s’agisse de très grandes discothèques qui peuvent être autorisées à créer des zones ad hoc”, a souligné Boadas, qui a également rappelé que “quand les gens sortent pour faire la fête, ils vont dans des lieux différents et vous ne pouvez pas allez faire un test à chaque endroit”.

Source et suite Hosteltur

 

Newsletter

39 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter