( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

La logistique à Madrid annonce des niveaux record de contractualisation en 2021, avoisinant le million de m2

 -  -  71570


Bonne nouvelle pour l’immobilier logistique à Madrid. Le marché de la logistique de la capitale a fait preuve d’une grande activité, atteignant 346 000 m2 au premier trimestre de l’année. Ce volume d’absorption est le meilleur début d’année au cours des cinq derniers et le deuxième record trimestriel le plus élevé de la série historique, selon le rapport Logistics Market, préparé par Savills Aguirre Newman.

L‘étude montre qu’un total de 22 opérations ont été enregistrées au premier trimestre, soit 12 de plus qu’à la même période en 2020. Le volume d’absorption (346.000 m2) n’a été dépassé que par celui atteint au troisième trimestre de 2019 (420.000 m2). Par ailleurs, les locations de la première période de l’année ont triplé le chiffre enregistré au même trimestre 2020 (129.000 m2).

Aitor Álvarez, directeur Industrial & Logistics Madrid chez Savills Aguirre Newman indique que « la bonne performance s’est maintenue au cours des trois derniers mois, avec beaucoup d’activité dans la première et la troisième couronne dans des formats big box de plus de 20 000 m2, avec le e-commerce comme principal moteur d’absorption logistique des opérations de distribution urbaine. Si nous poursuivons cette tendance pour les deux prochains trimestres, la prévision est de faire une autre année record, près d’un million de mètres carrés ».

Selon le rapport, la zone sud de Madrid a été le territoire avec le plus d’embauches et d’activité au premier trimestre et en attente de clôturer les données du semestre, avec 58%, Getafe étant la municipalité avec le plus d’opérations et suivie par San Fernando de Henares , Coslada et Ontígona.

La surface moyenne par opération au cours du premier trimestre de l’année a légèrement augmenté (15 736 m2) par rapport à la même période en 2020 (12 958 m2). Parmi les opérations les plus importantes, celle enregistrée à Illescas se démarque, avec une superficie contractée de près de 86 000 m2. De même, quatre opérations ont été signées qui dépassent 20.000 m2, deux d’entre elles dans le Corridor Henares et deux autres dans la Zone Sud, représentant 53% de l’absorption totale.

En ce qui concerne les loyers, le rapport enregistre une légère hausse des nouveaux projets situés à la fois dans la première et la troisième couronne. Les entrepôts logistiques situés dans les meilleurs emplacements affichent un revenu prime de 5,75 € / m2 / mois, ce qui représente une augmentation de 4,5% sur un an.

Actuellement, le stock du marché de la logistique s’élève à plus de 11,5 millions de mètres carrés, dont 100 000 m2 ont été ajoutés au marché au cours des trois derniers mois. En raison de la forte absorption centrée sur les projets les plus récents en 2021 et de l’incorporation réduite de nouvelles surfaces disponibles, le taux de vacance s’élève à 8%. Le cabinet de conseil estime qu’au cours des prochains trimestres plus d’un million de m2 viendront s’ajouter au marché, dont environ 50% seront occupés.

Source et suite Idealista News

Newsletter

71 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter