( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

90% des investisseurs immobiliers concluront des opérations en 2020 malgré le covid-19

 -  -  36516


Au milieu de tant de mauvaises nouvelles, le secteur de l’immobilier retrouve espoir. (idealista/news)

Au milieu de toutes ces mauvaises nouvelles, le secteur de l’immobilier retrouve espoir. Selon une enquête menée par le cabinet de conseil Worx auprès d’un groupe de 37 investisseurs immobiliers, 89 % ont déclaré qu’ils concluraient au moins une transaction d’ici la fin 2020 et 11 % ont estimé qu’ils ne concluraient aucune transaction. D’autre part, selon l’enquête, il y a des segments de l’immobilier qui finiront inévitablement par bénéficier de la situation, comme la distribution alimentaire et la logistique du e-commerce.

Selon l’enquête, 59% des investisseurs ont déclaré ne pas avoir suspendu les opérations en cours, contre 41% qui ont vu leur activité gelée. Face à la crise, 54% disent avoir changé leur profil d’investissement et 24% admettent avoir lâché une partie des actifs de leur portefeuille.

L’étude montre également que 62 % des investisseurs pensent que le marché sera confronté à une rupture générale en termes de valorisation des actifs, “causée par des rendements plus élevés”, tandis que 35 % pensent que la valorisation se stabilisera, mais avec un meilleur équilibre entre l’offre et la demande. Seuls 3 % d’entre eux parient sur une reprise rapide vers des performances similaires à celles d’avant la crise pandémique.

Selon Worx, “les projets en cours se poursuivent, les entreprises de construction ne se sont pas arrêtées, seules quelques difficultés sont attendues dans la livraison de matériel et la disponibilité de la main-d’œuvre. Les promoteurs devront donc réévaluer certains des projets. Le segment du logement devrait être le plus touché par la pandémie, en raison du manque de confiance des consommateurs. Le retail et les hôtels connaîtront également des temps difficiles.


Source et suite : idealista/news

Newsletter

36 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter