( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Et de trois. Le réseau d’affaires espagnol WOMMs a réuni pour la troisième fois ses convives au WESTIN de Valencia. La ville, en plein essor est devenu un centre d’intérêt pour les investisseurs. Les opérations de networking se multiplient ce qui donne l’occasion aux entrepreneurs locaux et investisseurs de se rencontrer et échanger des informations utiles.
Valencia n’est plus seulement une terre d’oranges et de paellas. Depuis la fin de la crise, l’arrivée de l’AVE et la fuite des entreprises de Catalogne, la troisième ville d’Espagne est devenu une terre d’opportunités. Les entrepreneurs locaux le savent et ont besoin de s’interconnecter en off.
Networking Offline: un vivier de renseignements
L’immobilier est un bel exemple de secteur qui bouge, les investisseurs internationaux recherchent de plus en plus d’ actifs à acheter. Mais ce qui se sait moins, c’est qu’à valence, le petit monde de l’intermédiation immobilière ne s’est pas encore organisé, ni sait se vendre aux investisseurs : « On a vu des agences locales mettre en vente sur Idéalista (le portail numéro 1 de l’immobilier en Espagne) des immeubles de type hausmanien » s’exclame un broker du réseau de mandataires OPEA qui assistait au WOMMs ce mercredi dernier au Westin. « Il ne se rendent pas compte encore que le meilleur moyen de tuer un produit, c’est de faire de vulgaires PDF, et de les publier à tout va sur le net et sur les portails immobiliers. Il n’y a pas mieux pour cannibaliser un bien ! ». C’est la raison pour laquelle les brokers indépendant montent en puissance face aux grandes agences qui confient souvent à de jeunes diplômés sans experience des dossiers sensibles.
Alors en quoi ces opérations de networking peuvent marquer une différence et apporter une valeur ajoutée? Ceux qui connaissent bien Valence savent que la ville est tenue par quelques grandes familles.  “Tout le monde se connait ici, c’est un village” dit un industriel espagnol présent au WOMMs qui rajoute: « les gens riches ne veulent pas trop le montrer, d’ailleurs vous verrez peu de Ferrari ou Lamborghini en centre ville, et pourtant je vous garantie qu’il y a de très grosses fortunes ici. Mais voilà, les gens riches qui veulent vendre un immeuble ne vont pas le crier sur tous les toits. Ils ne vont pas non plus le confier aux grosses agences internationales car vous savez, si vous mettez publiquement en vente un immeuble à 8 millions d’euros, vous allez créer des envieux, ça va vite se savoir car tout le monde est connecté. Ça ne vous apportera que des ennuis malheureusement.”
Alors, le meilleur moyen de trouver des actifs, c’est de parler en Off lors de soirée comme celles-ci. Lors de WOMMs, un promoteur est venu voir une personne de notre équipe pour l’informer qu’il possédait un immeuble de 5.000 m2 en plein centre ville. Seuls 2 personnes sont au courant: son cousin et son avocat. Il souhaite le vendre mais en ne passant que par des réseaux offline et maitrisés. Surtout pas de PDF en ligne! Rendez-vous pris le lendemain matin pour visiter l’immeuble avec son architecte car WOMMs est aussi en train de développer son département Real Estate. En cela les événements de networking, si vous filtrez bien vos participants, sont un véritable vivier de…renseignements!
Valencia: une terre d’entrepreneurs avide de contacts
Valencia est une terre d’entrepreneurs à succès. Les initiatives se multiplient  dans le domaine de l’immobilier et de la communication. Carlos Peiró fait parti de ces serials entrepreneurs locaux avec une vision très avant-gardiste. Il a monté un HUB immobilier qu’il est venu présenter au WOMMs du Westin. Ce Hub organise des soirées Proptech à succès à Valence. Il a aussi lancé une plate-forme de crowfunding pour les promotions immobilières. Lorsque nous avions rencontré Carlos au dernier WOMMs, il nous a invité à visiter son HUB le lendemain: un énorme espace de co-working dédié aux initiatives lié à l’immobilier et l’idée nous paraissait excellente surtout que l’immobilier en Espagne est un vrai sujet.
Lors de cet événement, le Marquis de Caceres en personne est venu remettre un magnum de Gaudium dédicacé et offert pour le tirage au sort. La cave espagnole est une des plus exportées dans le monde et ce vin a été classé au top100 des meilleurs  vins du monde en 2018, par un magazine américain de prestige.
On a aussi remarqué la présence de Jose Ibanez, d’origine valencienne, associé au cabinet d’avocats LVI à Paris qui est venu présenter ses services pour ceux qui veulent investir à Valence.
Lors du dernier WOMMs, il était déjà venu parler de ce pont d’affaires qu’il est nécessaire de mettre en place entre la France et Valence car aussi incroyable que cela puisse paraitre, il y avait un vide total actuellement sur la capitale valencienne et rien de permettait encore d’accompagner les investisseurs français à Valence.  WOMMs Real Estate s’est associé avec LVI Associé et Avant pour mettre en place ce canal « Paris-Valencia-Madrid » qui sera prochainement présenté lors d’un événement de 300 personnes en novembre dans la capitale espagnole.
Trois français ont été convié à participer à cet événement: la journaliste Laurence Lemoine, correspandante du Courrier d’Espagne et directrice de l’agence de relocation Valencia-Expat-Services, Juan Angel, d’origine Valencienne, directeur du cabinet de consulting hispano-français Avant et très bien connecté avec les Camara espagnoles de la région. Il y avait aussi François, restaurateur français qui a réussi l’impossible: arriver numéro 1 sur 3300 restaurants de Valence sur Tripadvisor, 5 mois après la création de son établissement Café de la Bourse. Coté belge, Ruben Dalva, représentant de la chambre de commerce hispano-belga était présent, accompagné de quelques amis consuls honoraires qui s’intéressent aussi à l’innovation et aux entrepreneurs…

Les responsables des masisons préfabriquées InHAUS ventent leur concepte novateur dans leur double page du Courrier d’Espagne

A gauche, Juan Nogeira Marques de Caceres, au centre, Rocio Cibrá, directrice du Westin et aussi consul de Suisse.
A gauche, Jose Ibanez, Associé chez LVI avocats

A gauche, Carlos Peiró, CEO de Hub Inmobiliario
Au centre, Pedro Gil Ebra, Director de Zona Cataluña y Levante de Targo bank
A gauche, Pablo Castelbanque Moreno de Las Provincias
Juan Angel de Avant et Laurence Lemoine (à gauche et à droite)
A droite Julia Albvarez de Palacio de Congresos

A gauche, françois du Cafe de la Bourse

 

En savoir plus sur WOMMs

WOMMs est un réseau d’affaires 100% espagnol privé et non subventionné. Crée en 2007. Depuis, plus de 150 événements ont été organisés entre Madrid, Valencia, Barcelona, Paris (via la Cocef), Palma de Mallorca et Alicante. Plus de 1000 entreprises y sont représentées et plus de 1700 personnes sélectionnées y participent régulièrement. WOMMs Valencia est composé de 95% d’actifs espagnols. Plus d’info sur womms.com

Par Philippe Chevassus

Newsletter

125 recommandation(s)
bookmark icon